A Toi, nouvelle Célibattante - https://www.celibattantes.fr/

A Toi, nouvelle Célibattante

C’est l’histoire d’une amie. Une amie devenue – sans le vouloir – une célibattante parisienne.

Une amie qui assume son statut la tête haute.



Une amie qui fait front à chaque problème.

Mais une amie qui ne va pas si bien qu’il n’y paraît (Elle donne néanmoins très bien le change. Bravo copine mais je ne suis pas dupe !).

Pourquoi ? Car elle a l’impression que tout part à voleau autour d’elle.

Elle est fatiguée. EPUISEE.

2 facteurs en sont la cause :

  • Le stress, qui lui pompe son énergie, l’empêche de dormir ;
  • Les déceptions : sentimentale, professionnelle, familiale ;

 

Retour 6 mois en arrière.

On va s’attarder sur le côté cœur, sinon j’écrirais un roman !

 

En couple depuis plusieurs années avec celui qu’elle considérait comme l’Homme de sa Vie (pour le bien de l’histoire, on va le nommer Tintin), elle tombe des nus le jour où celui-ci la largue très élégamment (et autant dire que vous allez me considérer politiquement correct) le jour de leur anniversaire de mariage. Grand prince ! Gentleman comme on aime…

Quelques jours auparavant, mon amie m’avait fait part de ses doutes. Elle avait en effet peur que le Démon de Midi ne guette son mari. Mais la voilà rassurée lors de la Saint Valentin, date à laquelle son mari ne cesse de l’appeler, de lui offrir bijoux, livres, roses rouges… tout cela accompagné d’un mot doux à vous en faire pleurer d’émotion.

Alors, moi qui ne comprenais déjà pas grand chose aux hommes, là comme dirait ma mère : « C’est le pompon » !

 

Ce jour-là, elle m’a envoyé un mail avec une superbe citation 

pour exprimer son ressenti :

« Il y a moins de rosée dans la fleur que de larmes dans mon cœur ».

 

J’ai alors compris que le glas de son mariage avait sonné.

Elle n’a plus cette épaule solide sur laquelle se reposer ;

Elle a l’impression d’avoir tout donner à un homme qui ne la méritait pas ;

Elle se sent trahie ;

Elle se sent vide ;

Elle se sent moche et grosse (car toute femme triste se sent comme une baleine échouée aussi mince soit-elle).

Mais elle n’était pas au bout de ses surprises.

Vous allez penser qu’elle a été trompée, mais même pas.

Non, elle a simplement appris qu’à la suite de leur rupture, il n’avait rien trouvé de mieux que ré-emménager chez la nana qu’il fréquentait avant elle. Bien entendu, Tintin (lâche comme il est) n’avait de cesse de lui dire qu’il dormait sur le canapé. Grand bien lui fasse, s’il préfère dormir sur un matelas de merde, plutôt que d’essayer de reconstruire sa vie avec sa femme, c’est son choix.

Quelques mois plus tard, à l’occasion d’un apéro avec les copines, son cœur bat la chamade quand elle croise son futur ex-mari en compagnie d’une soi-disant amie de longue date. Bizarre, ils sont mariés depuis des années et elle ne connaît pas cette amie « de longue date ». Tintin la prendrait-il pour un lapin de 6 semaines ?

 

Mais ma copine est une battante et ne se laisse pas aller.

 

Alors, sur mes conseils, elle s’inscrit sur les sites de rencontre. Pas pour y trouver l’homme de sa vie. Pour se changer les idées.

Vous savez que j’ai décidé de renoncer aux sites de rencontres, il y a quelques temps, cependant, je revois mon jugement quand je sens que mes amies ont simplement besoin de rencontrer quelqu’un pour s’amuser un peu, se changer les idées, tourner une page de vie.

Je suis alors son coach. Je ne la lâche pas.

Elle chatte, boit des verres avec de mecs plutôt sympas (plus si affinités), s’amuse sans aucun état d’âme. En chaque femme, il y a une lionne, et désolée messieurs, mais là, elle a besoin de se lâcher un peu après quelques années de sexe sans aucun intérêt (pardon Tintin mais avoue tu l’as mérité celle-ci!).

Et là, c’est le drame ! Ce qui devait être un passe-temps innocent et futile devient une torture psychologique.

 

Elle rencontre deux hommes (DuponT et DuponD) :

 

  • DuponT est un mec plutôt bien, casanier, pas très ambitieux mais tellement gentil. L’histoire commence doucement. Amitié câline. Mais l’histoire dérape. Les deux protagonistes s’attachent. Mais DuponT a un vrai problème avec l’engagement. Evidemment ça n’aurait pas été drôle sinon !
  • DuponD est également un mec bien mais (énooorme MAIS) tout juste divorcé. Le bon point c’est qu’il n’a pas d’enfant et se sent bien avec ceux de mon amie. L’histoire commence à une allure effrénée. Ils se disent tout très vite (trop vite). Mais lui ne se contente que d’une soirée de temps à autres en disant tout de même à ma copine qu’elle est la femme de sa vie. Normal ! Tout est NORMAL!

 

Donc, Gertrude (Ouais on va l’appeler Gertrude ma copine. Pardon copine ! J’aurais pu t’appeler Castafiore pour être cohérente avec tes mecs donc ne te plains pas), pense à 3 mecs :

 

  • Tintin : Celui qui était censé être le mec de sa vie mais qui l’a jetée tel un mouchoir. Bon, celui-là on oublie définitivement donc pas de question à se poser;
  • DuponT : Celui qui ne voulait que du cul mais à qui s’est accroché à elle et à dont elle apprécie la compagnie régulière et sincère. Un peu plus compliqué, il semble la kiffer mais c’est un jour oui un jour non;
  • DuponD : Celui qu’elle a kiffé au premier regard mais qui est à la limite de l’absentéisme récurrent (on serait en entreprise, il pointerait déjà à l’ANPE). Lui c’est son best of à elle. Elle est amoureuse, patiente, voire  trop, mais qui peut la juger ?

 

Au lieu d’avoir l’embarras du choix elle a gagné l’embarras des emmerdes !

 

Elle se sentait trahie, moche et vide ? Les sites de rencontres étaient censés changer ça ?

Aujourd’hui, elle se sent trahie, moche, vide, mais également objet et surtout perdue !

 

Une chose est terrible : c’est moi qui l’ai poussée à aller se faire plaisir sur les sites. Je pensais que cela lui aurait fait du bien de rencontrer d’autres personnes, d’avoir des yeux tendres qui se posent sur elle et qui la fasse se sentir belle et désirable. Au début, autant dire que tout fonctionnait correctement, et puis, le cœur a repris ses droits.

 

Mais un cœur abîmé a besoin d’amour.

Cherche le réconfort dans les yeux de l’autre, pas que dans ses bras.

A envie de croire à nouveau au prince charmant.

Un cœur abîmé doit prendre le temps de cicatriser.

Et ça, je n’en avais pas conscience.

 

Gertrude,  je te demande pardon. Mon seul but était de te faire comprendre que tu es une belle femme de coeur et d’esprit, que tu es désirable et que tu es loin d’être le boulet que tu penses être depuis que ton mari t’a quittée.

 

Et vous, qu’auriez-vous fait à ma place ?

 

 

Il n’y a de consolation pour les cœurs brisés

que dans les douces affections.

 

PS : Gertrude, tu sais que je t’aime toi!

Et permets-moi de te dire que t’es pas à l’abri de trouver très vite ton prince charmant. Pas à l’abri j’insiste. Trust me! J’ai un bon feeling…Donc laisse Tintin (totalement asexué cet homme!) avec Milou et vas plutôt trouver ton Largo Winch (il est quand même vachement plus sexy)!

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Sarah du Breuil

#DigitalMum & #Entrepreneuse | #Blogueuse le jour, #Maman & #Epicurienne la nuit, ou l'inverse | I'm not 35. I'm 18 with 17 Years Experience

2 Comments
  1. Personnellement, j’ai été célibataire pendant près de 30 ans et je sais ce que c’est. On porte un masque, on sent un manque, on a beau se la jouer « on est fort » etc… Si on est honnête avec soi, on se rend vite compte qu’on aimerait bien partager des moments avec son partenaire.

    Depuis que j’ai rencontré ma flamme jumelle, je suis épanoui. C’est le plus cadeau de ma vie. Après, chacun son expérience.

  2. Je me rend compte que jai un peu le même ressenti que Gertrude;) Meme si moi cest apres des années de célibat que j’ai voulu réapprendre que je pouvais être belle et désirée sans conséquences. Au final, on se sent objet c’est vrai et on s’attache car on ne couche quand même pas avec n’importe qui. Il faut des affinités et avec les affinités on veut partager plus.
    Jai decide de reprendre les joies et l’insouciance de mon célibat car je ne me sentais pas seule avant et maintenant si.
    Je crois que tout le monde n’est peut-être pas prêt pour ces nouveaux modes relationnels. Il ne faut pas oublier qui on est.
    Mais je ne m’inquiète pas Gertrude et moi on trouvera ce qui nous convient bien.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !