A t-on (VRAIMENT) besoin d'un homme? - https://www.celibattantes.fr/

A t-on (VRAIMENT) besoin d’un homme?

L’année dernière, après moult mois (oui moult + moult ça fait années mais années ça fait mal !) de célibat pur et dur façon #guerrière #mêmepaspeur #générationcélib, je me suis lancée sur les sites de rencontres avec un objectif universel tout simple (mais pas le bon visiblement) : combler le vide intersidéral laissé par un ou une hypothétique ex moitié/mari/conjoint/concubin/amoureux/mec/copain. En clair j’avais trop besoin d’un homme dans ma vie.

Aujourd’hui, après autant d’échecs que de doigts sur mes petites mains, et moult (encore !!!) chroniques à ce sujet, je me suis dit que ça pouvait carrément faire un sujet de philo au Bac Littéraire tellement y’a à dire :



« A t-on besoin d’un homme.

Vous avez 4h. »

INTRO

 

Hommes/Femmes mode d’emploi… il faut quand même se remettre dans le contexte… on vit une époque où tout est possible/accessible/réalisable en matière de technologie mais on n’a toujours pas trouvé un seul ingénieur capable de nous pondre une notice d’utilisation qui rendrait le #pourlemeilleuretpourlepire #jusquacequelamortvoussepare possible au moins une fois dans notre entourage (« eh ben tu sais quoi ma copine Emma et son mari Jean le couple idéal tu te souviens? bah ils se séparent… Haaaaaannnn naaaan pas eux !!!« ). Du coup c’est vraiment à de demander si y’a pas un complot quelque part…

THESE

 

Alors ouiiii j’ai besoin d’un homme !

Parce que vivre solo c’est pas la joie on l’a déjà dit, d’ailleurs j’y arrive pas.

J’ai besoin d’un homme au quotidien pour :

  • me soutenir, penser à moi,
  • me masser les pieds devant la télé,
  • m’aider à préparer le dîner,
  • me cacher les yeux quand j’ai trop peur au cinéma,
  • me retenir par la main si j’ai pas vu que le bonhomme était rouge avant de traverser,
  • prendre mon parti dans les repas de famille,
  • ouvrir les pot de confitures,
  • jouer à Pascal le Grand frère avec mes gosses,
  • venir me chercher au boulot (juste comme ça pour te faire plaisir et « regarde je t’ai acheté des fleurs« ),
  • refaire le monde pendant des heures après l’amour,
  • partir en week-end au Touquet sur un coup de tête,
  • me dire que « non ça sert à rien du tout de stresser là chérie tout va bien se passer« ,
  • m’envoyer un petit messenger au réveil pour savoir si ça va (et aussi un petit bonne nuit accessoirement),
  • me faire des petits cadeaux à des occas inattendues,
  • me dire que je suis méga chiante mais qu’il adore ça,
  • me faire des bisous, des câlins (hier c’était la journée internationale du câlin au fait, big up à mon oreiller… Grrrr..),
  • être la personne qu’il lui fallait pour redémarrer dans la vie,
  • être LA rencontre,
  • me faire oublier tous les vilains qui m’ont traitée comme une serpillière juste avant,
  • faire des projets d’avenir et chercher une vraie maison,
  • me dire que ma nouvelle coupe me va super bien, que vraiment un rien m’habille,
  • et me faire l’amour un peu beaucoup passionnément…

ANTITHESE

 

Alors non bah non désolée de vous décevoir mais en fait j’ai pas besoin d’un homme. Bon là forcément je vais noircir le tableau mais on va pas se mentir, à notre époque, avoir quelqu’un c’est déjà commencer à le perdre, une relation c’est beaucoup d’entretien et ça coûte grave cher en sentiments (un peu comme les bagnoles en fait : tu sais pas combien de kilomètres tu vas pouvoir faire avec).

Il faut tout donner sans rien attendre, pas se poser de questions mais c’est juste invivable !!!

Du coup non j’ai pas besoin d’un homme.

Parce que je flippe aussi de cette routine qui va nous assommer au bout de 2/3 ans.

Quand on se connaîtra par coeur, et que les petits défauts que je kiffais tant chez lui au départ (ooohh il est tellement mignon quand il est jaloux) vont se mettre en travers de mon chemin vers le bonheur.

Un homme pour quoi faire?

  • Partir en vacances ? J’ai tellement de cops que je peux organiser mes séjours sur 5 ans.
  • Aller au resto ? J’y suis jamais autant allé depuis que je suis celib.
  • Au ciné ? Jamais vu autant de dessins animés.
  • Lui confier mes soucis, mes tracas de fille ? Pas envie d’entendre que de toutes façons les meufs vous vous faites vraiment trop de noeuds au cerveau.
  • Ouvrir un pot qui s’ouvre pas ? Élastique autour du bouchon, un gant Mapa en plastique et basta problème réglé.
  • Être dispo et joignable sur Messenger ? Trop dur les phases ou ton message n’est pas lu ou qu’il ne t’écrit pas de la journée alors qu’il est ACTIF.
  • Partir en week-end ? Si ça veut dire moins de temps avec mes copines je valide pas car elles seront toujours plus fidèles. Pas envie non plus de devoir prévoir mes sorties 6 mois à l’avance parce qu’on est en couple et que le couple passe avant le reste. J’ai déjà deux gosses qui passent en priorité c’est largement suffisant niveau investissement personnel.
  • Envie de sexe ? Je me transforme en mec, plan cul à usage unique voire plan cul fixe, simple rapide efficace et sans contrainte.

Haaaannn comment je suis froide et comment je tacle dans cette antithèse !!! Nan mais allô je suis juste lucide !

Il m’a déjà fallu tellement de temps pour passer le cap rupture de ma 1ère vie de couple et enfin chanter « Libéééerée Délivrééééée » dans ma salle de bain, imagine faut remettre ça dans 5/6 ans avec, à coup sur, un gamin supplémentaire ??!! Nan c’est bon vraiment j’ai pas besoin.

SYNTHESE

 

Au nombre de mots je dirais qu’on a du 40% de POUR et 60% de CONTRE…

Les déceptions et dégâts occasionnés par les sites de rencontres sont quand même flagrants… :

  • d’un côté le romantisme les papillons dans le ventre le monde des bisounours,
  • de l’autre les contraintes, le stress et la routine.

Deux extrêmes…

L’idéal serait de faire un mix des deux façon gâteau marbré. 

Genre l’objectif mis en avant par tous les nouveaux célibs « ah nan moi plus jamais je vis avec quelqu’un, chacun chez soi et on se voit que pour les bons moments » un couple en garde alternée quoi !! Franchement j’y crois pas trop…

Le truc c’est qu’en fait il ne faut pas avoir BESOIN d’un homme, il faut déjà apprivoiser ta vie solo et apprendre à vivre avec toi même. Et une fois que tu seras en accord avec ta petite personne et que tu combleras tes propres besoins alors là tu deviendras open, à l’aise dans tes baskets, le regard confiant pointé vers l’avenir, et l’homme qui croisera ton chemin deviendra un bonus et plus une nécessité.

Et si la solitude est trop pesante et que tu as envie de te changer les idées rejoins nous sur The Good Match, de belles rencontres & de belles amitiés sont au rdv, entre célibs on s’entraide, on se soutient, et qui sait cet homme destiné à croiser ton chemin s’y trouve peut être.

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Virginie

#WonderMaman #TotallySpie #chroniqueuse #SuperPlanner #CoeurArtichaut #RoséPampAddict & #AmbassadriceTGM

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !