C'est quoi l'Amour en 2017? - https://www.celibattantes.fr/

C’est quoi l’Amour en 2017?

L’amour, ce sujet qui nous interpelle, nous attire, nous fascine ou nous obsède.

Il y a ceux qui y pensent, en rêvent, l’espèrent. L’attendent ou le recherchent activement.
Cet amour qui fait vibrer. Avec une complicité incroyable.
Avec un désir immense et réciproque pour l’autre.
Dans une bulle de douceur et de tendresse.



Et il y a ceux qui sont en couple. Ceux qui le vivent.

Ceux qu’on envie quand on est célibataire ou malheureux en couple.
Nous fantasmons sur leur vie. Sur ces couples qui partent en week-end,
ces couples qui s’offrent des cadeaux, qui se dévorent des yeux, qui s’enlacent.
Ces couples que nous soupçonnons de faire l’amour très souvent.
Qu’on imagine heureux. Soudés. Epanouis.

Et pourtant la vérité est bien plus nuancée.

On ne voit que ce qui nous manque, ce qu’on veut bien voir.

Une célibataire est vue comme une personne qui n’a pas réussi à se faire aimer. Cataloguée pas assez jolie ou avec un problème psychologique.

Un couple, c’est la réussite, le symbole du bonheur.

La réalité est moins vraie et les apparences sont trompeuses.
=> Des célibataires qui ont une vie passionnante, bien remplie, ce n’est pas rare.
Leur leitmotiv : mieux vaut être seule que mal accompagnée.
Brader son temps avec quelqu’un qui ne partage pas ses valeurs,
son indépendance, ses projets n’est pas une option.
=> Des couples qui se disputent, se trompent, ça existe aussi.

Bref, il y a des célibataires qu’on envie pour leur liberté, leur temps, leur pouvoir d’achat et des célibataires aigris, malheureux, tristes qu’on envie pas.
Comme il y a des couples modèles de bonheur et des couples qui ne donne pas envie de l’être.

Je me demande en 2017, c’est quoi l’amour ? Qu’est-ce qu’on en attend ?

Aimer, est-ce rester même quand on n’est plus épanouie ? Rester même s’il n’y a plus de désir ? Même si la complicité a disparu ?

Parce que l’amour, c’est aussi rester ensemble quand ça va mal. C’est aussi la routine, non ?

C’est faire face aux difficultés ensemble. Se remettre en question quand ça ne va pas.
Chercher des solutions ensemble. Ne pas partir à la 1ère baisse d’intensité, au 1er conflit.

C’est accepter qu’une relation connaît des bas.
Que l’autre n’est pas parfait. Qu’il a ses faiblesses, fait des erreurs.
Que les problèmes se surmontent à deux. Que le désir part et revient.
Que rien n’est figé. Qu’une relation évolue.

Et en même temps, veut-on d’une relation où le négatif l’emporte durablement sur le positif ?

Quand on est indépendante, consciente de la vie qui file, est-ce de l’amour de rester avec une personne qui a évolué différemment, avec qui les habitudes remplissent machinalement des journées ternes ? Où les projets communs, quand il y en a encore, ne naissent plus du coeur (comme ceux de faire un enfant, partir en vacances..) mais se construisent par nécessité financière (acheter une maison..).

Et surtout qu’attend-t-on de l’amour après une rupture, une séparation, un divorce ?

Car avec le temps, nous nous rendons compte que vivre seule (avec ou sans enfants) est tout à fait possible voire même joussif.

Revivre sous le même toit qu’un homme n’est plus une nécessité.

Beaucoup vivent une relation sans engagement. Seul le présent compte.

Le bonheur se vit au jour le jour. Le meilleur de la relation se partage : moments d’évasion,
rires, sourires, nouveauté, découverte. Et le jour où le désir se lasse, les ennuis se pointent, le couple se sépare.

Est-ce cela l’amour ? Un produit qu’on consomme parce qu’il fait rêver, procure du bien-être, rend beau et fort ?

Je ne crois pas. Mais je sais qu’il y a des couples qui ne se sont jamais engagés, ne se sont jamais rien promis, qui s’autorisent même des infidélités passagères et qui sont heureux ensemble depuis un peu plus de la moitié de mon âge.

Et il y a des couples comme le mien qui se sont engagés, aimés, mariés puis se sont séparés peu de temps après….Et c’est ainsi que je suis devenue Maman Solo.

Il n’y a pas de réponse unique à cette question. Nous sommes toutes différentes.
Chacune a sa propre réponses.

Pour moi, l’amour, c’est avoir une vision commune de l’avenir, avoir un projet ensemble, qu’il soit fou ou banal (faire un tour du monde en auto-stop, monter une association humanitaire, collectionner les timbres). Et c’est incompatible sans un minimum d’engagement et d’investissement).

Et l’amour se construit dans la patience, une qualité difficile à cultiver dans nos vies effrénées …

 

Retrouvez d’autres chroniques de la Nouvelle Maman Solo ICI.

Et si vous souhaitez faire de belles rencontres, c’est par là => sur The Good Match

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Alexandra

#MamanSolo de 2 anges avec 2g #blogueuse #danseuse #esprit libre, parfois ironique & parfois sensible, toujours les pieds sur terre et le coeur qui rêve, le sourire et la plume sont mes armes.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !