Ces cicatrices de la vie qui nous construisent - https://www.celibattantes.fr/
femme ballons heureuse et libre

Ces cicatrices de la vie qui nous construisent

Ce matin, j’ai été courir. Cela faisait longtemps que je ne l’avais pas fait. J’avais oublié à quel point j’aime cette sensation, surtout par un froid et sec matin d’hiver. Cet impression d’être gelée quand on commence à trottiner et au contraire d’avoir les joues qui brûlent quand on rentre enfin dans sa maison, qui tout à coup, semble surchauffée… Et puis, petit à petit, redescendre, les muscles délicieusement endoloris, et profiter d’un café brûlant sur son canapé avant d’aller se détendre sous la douche.

Mais ce matin, au fond de moi, comme un petit pincement au cœur… Aujourd’hui, si j’ai délaissé mon habituelle piscine, c’est pour soutenir une femme qui vient de perdre son âme sœur.

Cette femme, nous l’appellerons V, a perdu son mari dans un accident de voiture.

 



Cette femme, je ne l’ai jamais rencontrée.

Je ne la connais qu’à travers un écran, par le biais d’un groupe d’entraide, lié au sport et à une meilleure hygiène de vie.

Mais, quand j’ai eu besoin de soutien, V a été là.

Par son exemple, elle m’a poussé à sortir de ma zone de confort, à repousser mes limites.

En partie grâce à elle, je suis devenue plus active, passant de la femme ramollie sur son canapé à une femme capable de courir six kilomètres en trente minutes malgré ma taille 42.

Alors, aujourd’hui, alors qu’elle pleure son mari, chacune selon nos possibilités, nous avons décidé de courir, marcher, nager, bref transpirer, en l’honneur de V, en souvenir de son époux.

Parce que c’est ce que font les vraies femmes : elles se soutiennent. Malgré la distance, malgré les aléas de la vie.

C’est ce que j’ai appris grâce à V et à quelques autres de ces femmes.

Ces femmes m’ont également appris à me respecter moi-même, dans ma vie de tous les jours, dans mon corps, à faire en sorte de mieux vivre avec moi-même.

 

Parce que je vais devoir vivre dans ce corps jusqu’à ma mort…

Et oui, c’est une évidence qui ne m’avait jusqu’à présent jamais frappé !

Ce corps que j’ai si longtemps maltraité par ignorance, bêtise, peur ou tout simplement oubli… Ce corps marqué de kilos en trop, de cicatrices et de drames. Ce corps qui abrite un cœur et une âme simples, marqués eux- aussi par les aléas de la vie.

Mais désormais, je me sens comme ces poteries asiatiques cassées, réparées par l’art du kintsugi.

 

Dans cette tradition japonaise, les objets brisés retrouvent un nouveau souffle et peuvent continuer leur vie : ils sont réparés à la laque d’or.

Les cicatrises sont visibles, dorées, elles attirent l’œil. Et pourtant, ce sont ces cicatrices qui tout à coup, donnent de la valeur à l’objet.

Saviez-vous que ces poteries kintsungi étaient même vendues plus chères encore sur le marché de l’art que des pièces intactes ?

Il en est de même de nos corps : nos cicatrices sont les reflets de nos expériences, de notre vie. Nous devrions en être fières.

 

Alors oui, j’ai de grosses cuisses et un gros cul.

Mon visage est souvent marqué par la fatigue.

Et je n’aurais jamais la silhouette des mannequins des magazines.

Mais je suis ce que je suis, avec mon histoire. Femme, mère, amante et aimante. Je me bouge pour moi et pour les autres.

Je rayonne de mon passé, de mes fêlures et de mes cassures.

J’ai déjà été brisée, mise plus bas que terre, mais je suis là… avec espoir, avec force et avec la certitude que même si le chemin est parfois semé d’embûches, le meilleur reste encore à venir.

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
JeanneD

#amante#épouse#mère#enpleineacceptationdesoi #carpediem

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !