Comment trouver un appart étant célibattante avec 2 enfants et 1 salaire de merde ? - https://www.celibattantes.fr/

Comment trouver un appart étant célibattante avec 2 enfants et 1 salaire de merde ?

Lors du dernier petit déjeuner de classe de mon fils, je rencontre une copine qui me demande où j’en suis dans mes recherches d’appart… Très sympa, sauf qu’elle ignore complètement sur quel bouton elle vient d’appuyer.

Et me voilà partie, mon gobelet de Nescafé à la main :

Rechercher un appart, ça commence par ne plus avoir le temps de bosser pour le payer… un vrai courant d’air au bureau + une consommation d’essence accrue à sillonner la petite couronne !



Toute Trentenaire célibattante que je suis, j’ai dû revoir à la baisse mes prétentions quant à l’emplacement : « Passer la Seine, plutôt mourir ! » Ça, c’était il y 6 mois, avant que je ne dise oui à tout.

Forcément, se faire larguer soit ! On s’en remet. Mais la vente du domicile conjugal qui se concrétise, alors là, grosse, très grosse montée de stress…

Connexion compulsive sur seloger.com avec un BUDGET SERRE, très serré, TROP serré. Je découvre rapidement l’ensemble des villes de la petite couronne, surtout les coins pourris !

Premier constat :

L’ère du digital n’a pas tout remplacé et certainement pas l’agent immobilier.

Coup de fil pour visiter un bien !
– « Bonjour Madame, c’est Mme Machin au téléphone, j’ai vu un bien à €€ euros à La Garenne et j’aimerais le visiter. »
– « Oui bien sûr, mais d’abord pourriez-vous m’indiquer votre nom et me décrire votre projet immobilier ?»

Second constat :

L’agent immobilier n’est pas du tout à ton service, on dirait même que c’est le contraire.

La seule réponse qui l’intéresse n’est pas « A qui ai-je affaire ? » mais « A combien ai-je affaire ? ». Et pour enfoncer le clou, il n’hésite pas à être intrusif :
– « Et le nom de Monsieur ? » (Y’A PAS DE MONSIEUR CONNARD !)
– « Il n’y a que Madame ? »
Ça c’est pour le style enquêteur de police.

Il y a aussi le style agent immobilier qu’on a envie de claquer : très répandu !
– « Oui bien sûr, je peux vous faire visiter ce bien, mais franchement, il n’est vraiment pas terrible et surtout très mal situé. »
A ce stade, c’est déjà la déprime. Mais c’était sans compter la suite :
– « Ceci dit avec votre petit budget, vous aurez du mal à avoir mieux »
Sympa !

C’est à cet instant précis que je descends boire l’apéro chez mes voisins et que je me refais une santé à coup d’Apéro Spritz.

Puis, on reprend tout à zéro et on augmente mon budget à chaque nouveau verre !

Résultat : 3 visites bookées en un clin d’œil.

Au bureau, ils ne se sont même pas aperçus que j’étais revenue parce que j’étais déjà repartie !

Premier appart :

Complètement pourri ! «Certes mais on est dans le 15e Madame ». En gros il a voulu dire « Si vous n’avez pas les moyens, allez chercher ailleurs ».

Deuxième visite :

Immeuble style blockhaus d’après-guerre et vue directe sur un boulevard 4 voies.

Tour rapide de l’appart pour rester polie mais vraiment, rien pour sauver la mise. Et là, l’agent immobilier dans toute sa splendeur « On a l’impression que cet appartement pourrait être bruyant mais pas du tout. » Il me prend vraiment pour une blonde ou comment çà se passe ????

Troisième visite :

Arrivée de l’agent immobilier à bord d’une jolie voiture de sport, complètement déplacé !
Il n’a pas les clés. À me demander s’il a le mandat ?
Bref, reparti dare-dare à son agence, il revient accompagné d’une collaboratrice d’au moins 15 ans, vêtue d’un très classe mini short pailleté ! Ah, je n’avais pas tilté qu’on allait en boîte !

Pas un brin d’étincelle le pauvre garçon et son appart à l’unisson, il a dû aller trop vite avec son bolide et ça lui aura décollé le cerveau ! Et la petite… charmante mais elle ne savait pas ce qu’était un syndic ! J’imagine qu’ils ont dû l’embaucher pour ses compétences !!!

Qu’à cela ne tienne, deux jours plus tard, je visitais la maison de mes rêves, mignonne, coincée dans une ruelle pleine d’arbres et de chats, avec mes 3 chambres tout comme je voulais, mon escalier et même un petit bout de jardin.

Comme quoi, on vient à bout de tout ! Même Célibattante, divorcée et sans un sou !
Morale : TOUJOURS GARDER ESPOIR !

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Pauline

#SuperWoman & #HardWorker & #DigitalMum | I'm Not 35. I'm 18 With 17 Years Experience

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !