Dans la tête d’un célibattant - https://www.celibattantes.fr/

Dans la tête d’un célibattant

Il est en pleine séparation. Lié dans le perso par deux jeunes enfants et ligoté professionnellement à sa future ex-femme.

Autant, il sait parfaitement ce qui est vital pour lui – c’est-à-dire partir – autant, il ne sait pas encore où, ni comment…



Il sait qu’une relation amoureuse au quotidien est précaire.

Il a juste envie de se détendre, de profiter. Il a tout juste 40 ans.

Il est à Paris pour un salon professionnel. Il va rester quelques jours, le temps de voir ses amis d’enfance.

Il est parti vivre en province au moment de son mariage.

Sa femme, il l’a connue sur les bancs de l’école.

Sa date lui annonce par texto qu’elle va être en retard !

Problème d’intendance domestique.

Qu’à cela ne tienne. Cela lui évitera d’être lui-même à la bourre. Il l’a met à l’aise. Aucun problème.

Ils ont échangé quelques textos sympas. Elle a une bonne tête et un sourire communicatif sur la photo. Elle a l’air cool.

Au final, ils ont décidé de dîner ensemble.

Rendez-vous dans un bar qu’il ne connait pas.

Tellement longtemps qu’il n’habite plus Paris, qu’il ne connait plus grand-chose.

De loin, il la voit arriver. Pas d’erreur sur la personne. Elle lui avait dit grande et cheveux en pétard ! Ça colle.

Elle lui sourit. Alors il fait de même.

Ils entrent. Elle connait les lieux. Elle trouve une table.

Le bar est celui d’un hôtel art déco. Très peu de tables, Betty Boop aux manettes. Banquettes rouges, teintures rouges. Il voulait un endroit cosy, il est servi.

Elle est jolie.

Elle est habillée simplement. Pas outrageuse, un pantalon sexy, un haut juste un peu transparent, des chaussures à talon. Il devine son corps souple.

Et elle sourit. Promesse tenue.

Elle parle. Elle lui raconte qu’elle a laissé 7 ados de 14 ans à la maison. 7 filles. Un vrai poulailler. Un volume sonore à faire fuir toute personne saine d’esprit !

Heureusement, la baby sitter est arrivée à point nommé. Une nouvelle. Magnifique ! Les enfants, quelques qu’ils soient sont sensibles à la beauté.

Son fils de 7 ans s’est calmé illico !

Il la dévore des yeux. Vraiment communicatif ce sourire.

Il l’interroge sur ses rencontres.

Elle lui parle des appli, des sites et notamment d’un nouveau sur lequel elle vient de s’inscrire. Un truc un peu différent. Il ira voir demain soir ! Ça a l’air sympa.

Comme d’habitude, il reste un peu sur sa réserve.

Il ne la touche pas mais il en meurt d’envie.

Les cocktails sont délicieux. Il l’a suivie dans son choix. Elle aime l’ivresse.

Il profite du lieu, du moment, entre-deux délicieux.

Il se dévoile un peu aussi : sa vie, ses envies, ses déboires, ses recherches.

Elle a une bonne descente. Ca s’appelle l’expérience 🙂 C’est vrai que ça se boit bien. Elle lui assure qu’il n’aura pas la casquette, que ce ne sont que des bons produits.

Elle lui plait.

Pour autant, elle lui a annoncé la couleur direct : elle fait plein de rencontres !

Elle est même assez directe. Elle lui demande carrément s’il veut juste la sauter.

Bon, il n’est pas choqué avec ses verres dans le nez. C’est vrai que d’habitude, il ne boit pas autant !

Il lui répond qu’aucune question n’est interdite.

Elle n’insiste pas pour obtenir une réponse.

Elle doit s’en foutre.

Ce qui est sûre, oui, c’est qu’il a grave envie d’elle.

Il n’est pas timide mais ne sais juste pas quoi répondre.

Et puis, c’est compliqué.

Exquise soirée.

Il n’a pas envie de la voir partir sans avoir pu la toucher.

Il sent qu’elle a envie aussi.

Il la laisse mariner dans son jus.

Elle a faim. Lui pas, il a déjeuné tard.

Mais il l’accompagne. Pas envie de la quitter.

Hamburger saignant pour elle.

Au moins, c’est simple.

Bouteille de vin !

Mon dieu, il va finir complètement cuité.

Et demain, il doit se lever hyper tôt.

Bon tant pis. Il profite, c’est trop bon.

Il continue de boire. C’est vrai que c’est sympa. D’habitude, il fait gaffe, il est raisonnable. Mais là tout de suite, il n’a pas envie de l’être.

Ils finissent sur la terrasse du bistrot avec le reste de vin. Le café va bientôt fermer.

Il ne l’a toujours pas touchée. Ils sont plus proches maintenant sur la terrasse exigüe.

Il la sent tout près de lui, repère l’odeur de son parfum.

Très envie d’aller plus loin.

Il ne sait plus comment on s’y prend. La loose !

Elle s’y colle.

Elle lui parle d’une bonne poire qu’elle a chez elle.

C’est pas vrai, elle va le tuer ! 🙂

Elle est en voiture et lui en scoot. Tant mieux, il n’a pas de second casque.

Elle lui donne son adresse.

Il l’attend 5 minutes devant chez elle.

Elle arrive toute pimpante sur ses talons.

C’est mignon chez elle.

Elle a dû plumer son ex ! Quelle salope !

Elle lui sert sa poire. 50 degré ! Punaise. Il a déjà la tête qui tourne.

Mais bon, là, faut qu’il tienne !

Ils s’asseyent. Il n’en peut plus, il l’embrasse direct.

C’est doux.

Il se dit qu’elle a de bonnes adresses.

Il ira s’inscrire sur le nouveau site dès demain.

 

Je suis fière de moi.

J’ai réappris (un petit peu) à cet homme à séduire.

Je lui ai donné un avant-goût du bonheur d’être célibataire.

Il était timide et gauche, je l’ai ouvert et détendu.

je lui ai même peut-être donné la petite impulsion…

Celle qui fait qu’il va se relancer dans le jeu.

Les filles, conclusion : L’Homme est une Femme comme les autres!

Et moi, Célibattante délurée et assumée, avec mon expérience, je l’ai aidé.

 

 

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Pia S'

#DigitalMum & #WonderWoman, en Début de Semaine. Sur le Podium à partir du Jeudi. #Blogueuse du Dimanche | I'm not 35. I'm 18 with 17 Years Experience

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !