Devoir cotoyer son ex - https://www.celibattantes.fr/
couple triste et en colere

Devoir cotoyer son ex

Oui il est bien le papa et on est la maman donc on va devoir se côtoyer encore une quinzaine d’années à intervalle un peu trop régulier pour la célibatante que je suis mais pas assez pour le petit.

Comment faire ?

 



On passe par plein d’étapes : 

  • la rage
  • la colère
  • le « pas envie de le voir »
  • le « il est pas si mal » (non pas de craquage)
  • l’indifférence ( encore un peu dure)
  • le « il a une sale tête il en bave »
  • le « il a du retrouver quelqu’un »
  • Et même quelquefois  tous ces ressentis en même temps.

C’est angoissant de se voir, avant pendant et après avoir récupéré le petit.

Je me prépare. Je ne parlerais que de l’essentiel : des infos à donner pour mon fils. J’y arrive en fait c’est juste mon cerveau qui observe et pense à plein de trucs.

Tourner la page, avancer, continuer sans lui…

 

Lui laisser son enfant avec l’injustice qui retourne mon ventre.

Réaliser qu’on ne sera plus cette famille sur laquelle on a tout misé, pour laquelle on s’est battue jusqu’au bout.

Parce que oui je me suis battue! Je ne voulais pas cette cassure du schéma familial. C’était mon oxygène, ma raison de vivre.

J’ai essayé encore et encore de proposer des solutions….

 

De mettre en place de nouvelles techniques.

De nous faire aider. Mettant de côté ma timidité, ma honte, pour demander de l’aide à des professionnels.

Je suis de celle qui pense qu’un couple peut tout traverser, des hauts des bas.

Pas grave, on est solide. On franchira tout. Notre lien, notre amour est inébranlable. Je pense même que cette notion me sécurisait et me donnait des ailes pour tout accepter.

Mais pour cette vie là il faut être 2.

 

2 à se battre.

2 à avoir envie.

2 à vouloir être heureux.

2 à penser famille & bonheur.

On va y arriver!

Mon optimisme & mon entêtement m’ont perdue.

Il faut se rendre à l’évidence : on va continuer mais seule.

 

Pas seule non : avec un autre entourage mais plus lui.

Lui restera le papa, avec tous les symboles que je mets dans ce rôle , toutes les valeurs que j’aimerais qu’il transmette à notre enfant

Toutes ces valeurs je n’arriverai pas à les lui insuffler pendant les quelques minutes de passation.

Alors on est des parents oui. Mais des ex aussi.

 

Des ex qui vont se côtoyer.

J’aime pas cette notion. Je ne sais pas comment on fait.

Un ex pour moi, on ne le revoit plus. On digère la rupture. On avance. Et avec le temps, il devient un souvenir….

Un souvenir que je vais devoir croiser, discuter, informer, regarder, écouter, m’agacer, me battre, m’apaiser, accepter.

Je fais le deuil de ce schéma familial. Aujourd’hui je construis une autre vie pour mon fils, un environnement plus calme plus bienveillant, plus serein.

Il va bien donc je vais bien. C’est tout ce qui compte.

On doit s’habituer à passer par toutes les émotions quand on voit son ex.

On a pas trop le choix et puis c’est ça la vie : des moments moins sympsa pour pouvoir apprécier les milliers d’autres plus beaux.

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Célibattante Anonyme

We are not 35. We are 18 with 17 Years Experience !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !