Divorcée, je veux enfin vivre pour moi! - https://www.celibattantes.fr/
femme libre et heureuse

Divorcée, je veux enfin vivre pour moi!

Fin du premier chapitre de ma vie ! Est-ce de la honte ? De la tristesse ?  Du désarroi ?

On naît, on grandit dans le cliché de la parfaite petite famille, avec deux petits frères, des parents qui s’aiment et qui ne font rien l’un sans l’autre.



Par conséquent, on se voit dans le futur répéter ce modèle type avec lequel nous avons grandi !

C’est ce que je croyais !

Répondre aux exigences de parents aimants qui ont toujours souhaité le meilleur pour leur fille….donc comment leur dire que l’homme qu’ils ont adopté tel un fils depuis 12 ans, vient de jeter très maladroitement en l’air leur fille adorée et leurs deux petits-fils?

Je crois que ce fût les derniers à qui je l’ai annoncé car je repoussais l’échéance jusqu’à la dernière minute comme si l’issue pouvait être différente. Trois sentiments m’animaient alors :

  • La honte : avoir échouer dans le rôle de l’épouse parfaite
  • La tristesse : de leur faire du mal
  • Le désarroi : de ne pas trouver de positif dans la situation

J’ai suivi le shéma : meilleur ami – petit ami – première expérience sexuelle – premier appart – fiançailles – mariage – maison – bébé – nouvelle maison – nouveau bébé

 

Tout comme maman !!! Mais avec un loupé monumental au bout du compte !

Et là je suis redevenue une petite fille perdue à leurs yeux.

« Tu n’es pas fait pour vivre seule ! Tu retrouveras quelqu’un » m’a dit ma mère.

Et si je l’étais ?

Oui j’ai souffert parce que ce fût un choc et je ne m’y attendais pas mais quand on a deux petits bouts à rendre heureux, notre chagrin devient de la haine qu’on enfouit bien profond et on se bat pour faire de leurs mondes le plus parfait de tous !

Se retrouver célibataire à 34 ans, ça permet de refaire un point sur tout ce dernier chapitre !

 

Finalement, est-ce qu’à vouloir toujours faire plaisir aux autres avant tout, je ne me suis pas perdue dans les rêves de quelqu’un d’autre …parce qu’avec le recul, étais-je réellement heureuse ?

C’est bien d’avoir sa maison, sa déco, son jardin mais tout ça peut être soufflé en un rien de temps ! Ce n’est que matériel !

Si on dresse le BILAN : 

  • Notre vie sexuelle : il a été mon premier amour donc pour moi c’était bien mais aujourd’hui 3 ans après, ben c’était bien monotone en fait…je n’y connaissais rien !!!
  • Nos relations, plus amicales qu’amoureuses : elles étaient finalement une habitude. Une routine huilée sans aucune turbulence !
  • Nos amis : un bon nombre de faux-culs en puissance ! ça remet les pendules à l’heure ! Tous ceux qui m’ont reproché mon bonheur, mes dégoulinades de joies qui leurs donnaient des hauts le cœur, mais qui ont toujours été contents de me trouver dans leurs crises existentielles sans intérêt…ont été les premiers absents finalement !

Après coup, c’est comme si je renaissais, nouveau chapitre à écrire avec mes loulous…

 

J’ai juste envie d’être moi, ne plus être le stéréotype de mes parents.

Je veux être belle pour moi, je veux m’amuser et sortir quand je veux sans compte à rendre, et je veux prouver que je suis capable de me débrouiller toute seule.

Je veux vivre pour moi tout simplement.

Ne plus suivre les codes familiaux « types ».

Je ne suis plus une petite fille, je suis une femme épanouie, maman de deux garçons géniaux et j’aime ce que je suis devenue.

C’était il y a 3 ans, à l’époque tellement de projets en tête…

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Lulu

#missfolledingue#supermaman#enviedevivre

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !