Etre célibattante, c’est le pied... Ou pas... - https://www.celibattantes.fr/
Vie de Célibattante

Etre célibattante, c’est le pied… Ou pas…

Le Célibat c’est la liberté ! Certes, c’est un énorme avantage : pas de belle-mère à supporter, pas de menus différents chaque soir, plus de place dans ma penderie, mon lit king size m’appartient à 100%…je peux m’étaler, pas de chemises à repasser, pas de caleçon qui traine dans le salon, etc.
Mais pour être tout à fait honnête, j’y vois surtout de nombreux inconvénients !
Gardez le moral !



Les amis et la famille

Les amis et la famille : toujours prêts à mettre les pieds dans le plat de façon très délicate !
Lorsque mes meilleures amies – et souvent ma mère, oh misère ! – toutes casées et souvent enceintes de leurs troisième enfant – me rabâchent que franchement, je suis trop compliquée, en d’autres termes : « A ton âge, tu ne vas tout de même pas faire la difficile! ».
Mais je ne peux pas me plaindre, c’est pour mon bien ! Heureusement, quand on a un père aimant – comme le mien – qui ose vous dire « Ne t’inquiète pas, à notre époque les femmes peuvent faire des enfants jusqu’à 60 ans » « Merci papa, je sens que tu as une grande confiance en moi et en l’espoir que je me case vite! ».
Pire que mon père, la mère de l’une de mes amies, Leila, lui demanda très sérieusement : «As-tu déjà réfléchi à rentrer dans les ordres? » !
Et là j’ai envie de crier : « STOP! Ne croyez-vous pas que je suis déjà assez stressé comme çà de voir le temps passer?? Paria que je suis ».

Lorsque mes copines mariées m’affirment que ma vie est bien plus excitante, qu’elles m’envient car je n’ai de comptes à rendre à personne. Je suis totalement libre.
En fait, j’ai trop de chance. Je peux, par exemple, choisir sans devoir argumenter, le film du soir. Ou encore je peux partir en week-end sur un coup de tête. Seul problème : je n’ai personne pour partir en week-end sur un coup de tête !

Les diners arrangés

Lorsque j’accepte les dîners arrangés juste pour faire plaisir à mes amis. Je me retrouve à un dîner de couples et …surprise, ils ont invité un autre célibataire – explication de mon hôte: « Il fallait que le nombre d’invités soit pair » -….je ne suis pas si crédule! Je sais bien être tombée dans un piège….Et de surcroît, la plupart du temps, dès que j’ai dit bonjour à ce mec – que j’ai déjà rencontré huit fois en diner de célib -, je sais déjà qu’entre nous il n’a aucune chance, c’est un boulet ! Mes copines essaient de me caser avec un boulet !! Elles me croient donc vraiment désespérée…

Le bricolage

Le bricolage, on n’en parle pas assez ! Mais c’est un job de mec. Je ne suis pas féministe pour un sou ! Pourquoi devrais-je apprendre à monter un meuble Ikea sous prétexte que je suis seule ?
Même chose quand il s’agit de porter mes sacs de courses ou mes valises jusqu’au 6ème étage de mon immeuble sans ascenseur.

Le coût de la vie

la vie est bien plus chère pour les célibataires car rien n’est divisé par deux. Etre célibataire coûte une fois et demi plus cher que d’être en couple.

Lorsque je suis invitée seule à toutes les « réceptions », avec qui vais-je partir ? Partager ma chambre ? Petit-déjeuner ? Je n’ai personne sur qui me reposer et être dans la quête ultime de « il ne faut pas que je me retrouve seules ». Je vis donc le week-end dans une angoisse permanente « Vont-ils penser à moi, pauvre petite célibattante ? ».

Les célibataires ont tendance à dîner à l’extérieur pour ne pas rester seule avec leur plateau télé et jogging devant « The Mentalist » (voir devant une rediffusion de « Sous le soleil », ou pire encore un programme de téléréalité sur NRJ12), ce qui suppose un budget sortie élevé.
Vous êtes invitée à un anniversaire : vous payez le cadeau commun seule, la bouteille de champagne (comprenez le « PAF ») seule…alors qu’un couple divise ces frais par deux.

Quand on est seule le samedi après-midi, on a envie de faire les boutiques. On consomme pour combler un vide et surtout parce qu’on se dit « Si je suis mieux habillée, je serai plus belle et donc je trouverai plus facilement un mec ». Et ne parlons des dépenses somptuaires du type acide hyaluronique ou même botox (oui oui, on y pense!) pour paraître plus jeune et là encore mettre plus de chance de notre côté pour trouver l’amour!

Les vacances pour célibattantes

La plupart du temps, les vacances sont faites pour les couples ou pour les familles. En général, le célibataire paye le prix fort. Essayez le Club Med : une chambre seule est un tiers plus chère qu’une chambre à deux !
Donc si vous ne voulez pas vous retrouvez à l’UCPA (que votre meilleur ami vous pousse à tester! J’en profite pour lui dire définitivement que « Non! Je n’irai pas seule à l’UCPA sous prétexte que je suis célibataire! »), il va falloir PAYER CHER!

Devoir toujours se justifier !

Lorsqu’il vous faut sortir la fameuse excuse tant utilisée du « Je ne suis pas prête » pour expliquer votre célibat.
« Tu comprends, je n’ai pas fait le deuil de Benoit, j’ai besoin de me reconstruire »…même si çà fait 2 ans que la reconstruction est en cours !

Et sachez que nous – et surtout pas moi – ne sommes pas célibataires, nous sommes juste réservées à celui qui nous mérite ! Point final.

 

Sources : Stylistic.fr ; Katrinette.fr

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Sarah du Breuil

#DigitalMum & #Entrepreneuse | #Blogueuse le jour, #Maman & #Epicurienne la nuit, ou l'inverse | I'm not 35. I'm 18 with 17 Years Experience

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !