Faire l’amour, mon dieu, c’est trop bon ! - https://www.celibattantes.fr/
couple qui fait l amour

Faire l’amour, mon dieu, c’est trop bon !

Le cul, mon dieu, le cul c’est bon.

Le sexe, mon dieu, le sexe c’est bon

Faire l’amour, mon dieu, c’est trop bon….



Et oui ! Faut se le dire et se l’avouer : on ne sort pas des choux ni des rose !

Oui, nous sommes le fruit de l’amour, du sexe ou encore d’une soirée de baise….Bref, on a tous (je vous le souhaite en tout cas) déjà passé des nuits de folie (ou pas).

C’est quand même super bon surtout QUAND C’EST BIEN FAIT. 

On aurait pu partir sur les 10 commandements pour réussir sa jouissance.

Ou sur comment arriver à l’orgasme à coup sûr (ben là j’ai juste envie de vous dire : faut se connaître, s’assumer et l’aiguiller et SURTOUT SE LACHER )

Mais on va partager nos expériences, dresser un tableau des pires moments de solitudes au lit et surtout les WAOUHHHHHH (meilleurs souvenirs)…Histoire de se dire qu’on n’est pas seuls à vivre ceci.

Et ceux et celles qui me disent qu’ils ne classent pas : souvenez-vous…

  • De la meilleure jouissance
  • De la meilleure levrette (arrêtez d’être choquée ou alors partez et ne lisez pas la suite)
  • Du meilleur cuni
  • Du meilleur trio (jouissance-levrette-cuni)
  • Ou, au contraire, du moment où tu te sens seule au monde et tu te dis : « c’est quand la fin ?« 

Alors, vous êtes sûre,  vous ne classez toujours pas ?

1- LA TAILLE

Oui désolée, j’imagine déjà vos regards de jugement, mais comment ose-t-elle aborder la taille ?

Soyons honnêtes. On est entre nous. Celles qui oseront me dire que la taille du sexe ne compte pas, j’ai juste envie de vous dire : ok, je respecte. Achèteriez-vous  un jean deux  tailles au-dessus de la vôtre, ou en dessous… J’suis pas si sûre …. Alors oui !  

La taille, elle compte. Comme pour un homme : il aime les petits seins, ou les gros, les pendants, les bien bombés….il faut de tout. 

Et puis, à bien y réfléchir, c’est comme le jeu de notre enfance, où il fallait faire rentrer le bon cube dans le bon trou, trouver la bonne taille… Ouais, alors, je viens de réaliser que je devrais  aller m’inscrire au cours d’aquaponey ( tout le monde comprend le sous-entendu ou je dois faire un dessin ???).

2- LES INTERRUPTEURS 

Les boutons sur lesquels il faut appuyer pour avoir le courant.

On parle de sexe, donc il y a forcément des actions qu’on aime plus que d’autres, et comme je vous disais : quand on se connait, on sait où faut aller pour décrocher le « WAOUHHHHH putain c’est trop bon« . 

Ça marche à tous les coups sauf quand Mr dit : «  mais qu’est-ce que tu fous ? ».  Vous voilà en pleine action, vous vous rendez compte que le va-et-vient somme toute très bon ne suffira pas et que pour déclencher l’orgasme (le truc de dingue-la décharge électrique), vous n’avez pas le choix que d’activer les deux interrupteurs en même temps et ton sex-friend vous  dit :

  • Mais qu’est-ce que tu fais ?
  • Euh… ben euh….  ça se voit pas
  • Non mais sérieux tu fais quoi ??
  • Je regarde si mon clito est toujours vivant (connard), concentre-toi sur ton pénis, je m’occupe du reste.

Je suis partisante du : on n’est pas mieux servi que par soi-même.

Ahhh,  oui, puis y a aussi le bavard, on l’a tous rencontré ; celui de la pub « tu t’es vu quand tu as bu ». Il vous sort :

  • Allez viens ma petite cochonne, tu aimes lécher hein… 
  • Ma grosse cochonne ;  ma petite Salope 

A force, quand ils ne sont pas là ces petits mots, je trouve ça louche… ou pas.

3- L’AGENT DE CIRCULATION

Il y a celui qui doit être agent de la circulation car il vous indique la direction à prendre pour son plaisir perso : genre, le mec (oui désolé, je suis une femme) il  vous appuie sur la tête pour vous faire comprendre qu’il faut descendre. Appuyer c’est petit encore comme mot, il vous pousse à y aller.

Et là, vous n’avez qu’une envie c’est lui dire : « Eh gros Connard, le chemin je le connais, si j’ai envie d’y aller, j’irais toute seule« .

D’ailleurs, faut-il suivre le conseil de sa pote « jamais le premier soir ».  Car les mecs, on leur dit : « jamais de cuni le premier soir ?« . Vous comprenez pourquoi y a pas de 2ieme RDV….

4- L’ACTEUR DE FILM X

Non mais sérieux, quelquefois, on se croirait dans un film de cul !

Freud a dit (je ne sais pas si c’est lui mais on s’en fout en fait) « il faut avoir des fantasmes mais pas forcément les réaliser« . A bien y réfléchir, c’est ça que j’aurais dû lui dire à mon amant quand il a sorti le gode ceinture !

Non mais ce n’est pas possible sérieux ! Je veux bien être ouverte d’esprit (et non, je ne parlais pas de la taille de mon V…), je ne suis pas contre l’idée d’essayer de nouveau truc… Mais imaginez la surprise : rencontre dans un bar, le feeling passe super bien, l’attirance est là, un truc de dingue. Tu te dis « au diable les principes » (celui de votre pote)  de « jamais le premier jour« , de toute façon c’était minuit passé. Mais, alors, quand Mr sort cela de sous son lit et dit : « allez, ma chérie, on s’envoie au 7ème ciel« , ai-je le droit de fuir en courant?! 

5- CELUI QUI TE FAIT FRANCHIR L ‘INTERDIT

Venons-en au mec qui n’a pas froid aux yeux et qui nous amène dans sa folie. Celle qui te fait franchir « l’interdit », le stress d’être pris en flag. Comme dans la cabine d’un magasin.

C’est bon le côté un peu insouciant, le « je crains personne », « je pense à moi et si je finis au commissariat pour exhibition sur la place public, j’aurais honte et après? j’aurais vécu un truc excitant« .

6- LE ROI DU CUNI

Oh mon dieu et le cunilingus : on aborde le sujet ? Vous êtes encore avec moi ?  

Mesdames, si vous n’aimez pas le cuni, c’est que vous n’avez jamais trouvé la bonne langue ou bouche, celle qui aime goutter, qui adore lécher, qui kiffe aspirer, qui prend son pied a revenir et repartir, qui a compris votre fonctionnement et qui fait durer le plaisir.

Et puis parmi toutes celles-là, il y a LE mythe, le multi-orgasme… NON mesdames ce n’est pas un mythe, je l’ai testé et validé et je vous le conseille ! Je ne me pensais même pas capable de pouvoir avoir d’autres décharges après la première.

MON CONSEIL : Pas un cuni, non. Pas deux non plus. Mais TROIS. Et d’affilé !

7- LE MEILLEUR COUP DE TA VIE

PUTAIN DE BORDEL DE MERDE. Mon dieu, quelle jouissance, quelle décharge, quel bonheur, quel union, quelle beauté.  15 ans après on en reparle encore.

Ce mec-là, c’est le meilleur coup de ta vie :

  • La taille de son sexe qui colle parfaitement avec celle de ton vagin
  • Le coup de rein qui va super bien, putain de tempo
  • Ne faire qu’un sans être de l’amour
  • Le mec qui t’apprend, le professeur : il gère, il essaye tout, en missionnaire, en levrette, en 69, contre le mur, sur le bureau de ton appart
  • Celui qui te fait zapper toute ta pudeur et ta timidité
  • Plus rien n’existe sauf lui. Son corps, son sexe, son odeur et vos halètements…

Sur ce beau souvenir, je m’en vais sur THE GOOD MATCH pour trouver celui qui pourra me permettre d’associer l’amour, le bonheur et la jouissance <3

--
PS : 3000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..
Slylie

#battante #dynamique #guerriereetcombattante #jecroisenmoietendemain #mamansolo

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !