Fuir ou affronter ses sentiments? - https://www.celibattantes.fr/

Fuir ou affronter ses sentiments?

Faut-il fuir ou surmonter ses sentiments ? Les fuir par peur d’être blessée ou les surmonter pour accepter ce que la vie nous offre, même si on ne sait pas pour combien de temps.

Les difficultés font partie de la vie. Elles ne sont pas optionnelles. Mais quand nous y sommes confrontées, deux options sont toujours disponibles : éviter ou faire face. Peu importe la difficulté à laquelle nous sommes confrontées, nous avons toujours le choix entre la concevoir comme un mur infranchissable ou l’aborder comme un défi à relever. Selon l’attitude que nous adoptons, les résultats sont différents.



Cette question je me la suis posée hier, et bien d’autres fois d’ailleurs. Mais hier particulièrement car une amie m’a fait part de ses angoisses. En résumé, ça donne ça :

 

« Je le kiffe.

Je pense qu’il me kiffe aussi.

Mais la situation n’est pas simple.

Mieux vaut arrêter tout de suite plutôt que de souffrir ».

Emilie se sent complètement impuissante

parce qu’elle n’a pas l’énergie ni le courage nécessaire

pour surmonter un mur qui lui apparaît comme infranchissable.

Devant cette impasse, la fuite lui apparaît comme une solution envisageable. Elle ne voit qu’une façon de se soustraire à la difficulté : éviter d’y faire face.

Mais quel est le prix à payer de cette fuite ? Elle ne saura jamais si cette histoire aurait pu marcher. Elle se posera toujours cette fameuse question : « Et si j’avais tenté le coup ? ».

Je vais être honnête, la situation qu’elle m’a décrite n’est pas simple. Mais les sentiments sont là. Et c’est tout ce qu’il faut retenir.

Alors pourquoi ne transformerait-elle pas cette difficulté comme un défi à relever ?

 

En abordant la difficulté comme un défi à relever,

elle sera tentée d’y faire face plutôt que de l’éviter.

Voici donc la réponse que je lui ai faite :

« Il est trop tôt pour te poser ce genres de questions.

Profite des bons moments.

Arrête de penser négatif.

Tu as trop longtemps vécu dans la souffrance et la peur de celle-ci.

Le malheur est ton ami et tu n’arrêtes pas d’y penser comme si tu étais plus à l’aise malheureuse qu’heureuse.

Alors pense positif : plus on pense positif plus on attire le positif.

Ne te pose plus des milliers de questions.

Lâche un peu de lest.

Donne-toi du temps, donnez-vous du temps.

Pour toi comme pour lui.

Aujourd’hui tu penses que c’est l’homme de ta vie. Dans un mois ce ne sera peut-être plus le cas. Personne ne le sait, surtout pas toi. Tu verras.

Il faut prendre les évènements un par un

Et enfin : sois patiente. »

Alors évidemment, faire le choix de surmonter ses peurs va passer par plusieurs acceptations :

 

  • Troquer le confort contre l’inconfort
  • Troquer le connu contre l’inconnu
  • Devenir capable de se sentir vulnérable
  • Affronter la peur d’être rejetée

Mais la récompense est grande :

 

  • Une augmentation de la confiance et de l’estime de soi
  • Une augmentation du sentiment de sécurité intérieure.
  • L’impression de reprendre le pouvoir sur sa vie

Ce résultat vient aussi du fait que nous affrontons notre difficulté,

que nous accumulons une expérience où nous sommes réellement

capable de faire face à nos problèmes.

Donc pour en revenir à ma copine Emilie :

 

J’ai bien conscience qu’il est trèèèès facile de ma part de lui donner des conseils que je ne tiens pas forcément moi-même ! Mais je crois profondément au fait qu’il faut se donner les chances de réussite. Et pour ça, il faut en passer par le courage de faire face aux situations sans avoir peur de la défaite, ni de la souffrance. Sans penser à toutes les éventualités.

« Une certaine confiance de caractère

aide à gagner les cœurs »

 

Source : rdpsy.com

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Sarah du Breuil

#DigitalMum & #Entrepreneuse | #Blogueuse le jour, #Maman & #Epicurienne la nuit, ou l'inverse | I'm not 35. I'm 18 with 17 Years Experience

1 Comment
  1. Je ne m’appelle pas Emilie mais je suis Emilie . Une Emilie parmi tant d’autres certainement.
    Merci pour ces mots que j’aurais voulu entendre ou j’aurais voulu savoir entendre… » Fuir le bonheur de peur qu’il se sauve… »

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !