Guide de la célibattante moderne - https://www.celibattantes.fr/
celibattante sur la plage femme seule au chapeau

Guide de la célibattante moderne

On nous bassine partout que le célibat c’est une phase transitoire que ça ne peut pas durer (tu te rends pas compte tu vas pas finir ta vie toute seule ?!), que c’est forcément une situation subie et dure à assumer, voire un état anormal….

Eh ben pas du tout !!!



Je suis celib et alors il est où le problème ?!

Pourquoi il y aurait plus de difficultés en étant solo ?!

Le célibat on y passe tous, plus ou moins longtemps, parfois ad vitam aeternam, mais on n’est pas plus marqué qu’une moitié de couples qui  étouffent. 

On a juste besoin d’un guide et de pistes pour pas faire fausse route post rupture c’est tout!

1 – Etre bien entourée 

 

  • Comment tu fais pour savoir où on va quand notre GPS déraille ?
  • Sur quelle épaule pleurer quand c’est-trop-dur-la-vie ?
  • Qui nous aide à évincer les doutes, résoudre les problèmes ?
  • Qui est toujours partant pour partager une bonne petite soirée ?

Pas de panique, on peut compter sur nos proches et nos amis intimes. Savoir qu’ils ne sont jamais loin quand il y a besoin, prêts à nous tenir la main, nous soutenir, nous aider c’est essentiel (t’as pas 200 euros à me prêter là ?!).

Fidèles et omniprésents, ils sont là pour combler le vide laissé par Casper, le conjoint fantôme qui s’est fait la malle ou qu’on a viré à coups de balai.

Bref, on l’a déjà dit : avoir une bonne Team d’amis c’est comme avoir une bonne main au poker, c’est vraiment THE béquille idéale de la célibattante des temps modernes.

2 – Tenir bon face aux difficultés de la mono-parentalité

 

C’est bien connu, notre progéniture adore nous mener au bout du bout à la limite de la limite, juste pour voir si on est capable de la coller sur le trottoir avec sa valise, un petit coup de fil à Hubert et hop direction chez super-papa.

Pour survivre aux clashs, crises intra-fratrie, tirage de cheveux, et noms d’oiseaux en tout genre, on siffle un bon coup, un partout la balle au centre (marche aussi sur l’enfant unique qui en général est formé au même endroit que les fratries), chacun dans sa chambre 1/4 d’heure porte fermée.

Au quotidien, on essaie de prendre du temps pour chaque enfant : un petit debriefing de 10 minutes chaque soir en tête à tête, ils se sentiront écoutés et donc plus zen !

On coupe le cordon. C’est pas parce qu’on se retrouve seule qu’on doit être accro. Il est primordial de prendre du temps pour soi, maintenir la progéniture à sa place d’enfant et ne pas se laisser dominer!

Parent solo plus qu’un choix c’est carrément un challenge : on cumule toutes les casquettes à nous toutes seules, et autant vous dire que ça demande de la patience et de l’endurance ! Courage !

3 – Savoir répondre aux réflexions

 

Par définition, la célibattante est souvent critiquée ou attaquée dans son statut de femme seule, taguée comme instable, incapable de garder un amoureux, trop compliquée voire dépressive ! Mais est ce que je vais fouiller dans votre vie de couple pour savoir si elle est bien équilibrée moi ??

Là, pas le choix, faut savoir sortir les griffes !

Quand on vous demande au beau milieu d’une cousinade : « alors pas trop dur le célibat?« , n’hésitez pas à balancer un petit « et toi pas trop dur l’abstinence avec ton mari ??!« . Bref, rapide et efficace.

Rappel : le célibat n’est pas une tare ! C’est pas parce sur la société impose la normalité d’être en couple et de fonder une famille qu’il faut suivre le mouvement ! Chacun est libre de mener sa propre existence comme bon lui semble !

4 – Ne pas chercher à rompre trop vite son célibat juste parce que c’est trop dur d’être seule

 

Quand la séparation est récente, c’est important de prendre du temps pour se reconstruire car inévitablement la rupture fait mal, il faut soigner ses blessures avant d’envisager autre chose.  Évidemment c’est dur de se retrouver seule avec soi même ou seule avec ses enfants, mais c’est une phase incontournable ! Il faut savoir se recentrer et se fixer des objectifs.

La vie est un peu comme un arbre où ton couple représente une branche : quand elle se brise, il vaut mieux tomber plutôt que d’essayer de s’accrocher immédiatement à une autre branche !

Plus on descend bas mieux on remonte !

5 – Assumer sa nouvelle vie

 

C’est pas facile ?

Vous n’imaginez vraiment pas rester solo ?

Vous broyez souvent du noir seules sur le canapé ?!

Dites vous que le célibat est un luxe dont bien des femmes rêvent ! La vie de couple c’est pas toujours rose, on le sait, on l’a vécu. Elle est pas belle la vie bien tranquille au milieu du lit sans personne pour nous ronfler dans les oreilles, en mega forme à chanter pendant 3 plombes devant le miroir de la salle de bain, en pyjama pilou pilou devant nos séries préférées, pouvoir sortir quand on a envie et rentrer tard (et alcoolisée) sans avoir de comptes à rendre ?

Confucius a dit : On a deux vies, la deuxième commence

quand on réalise qu’on en a qu’une.

Et il avait tellement raison !! Pas de temps à perdre vivez votre vie !!

Ecoutez vous, creuse un peu au fond de vous, vous trouverez peut être des dons que vous n’imaginiez même pas !

Avancez regardez droit devant et profitez de chaque instant que la vie nous apporte !

Et si ton célibat a assez duré : rendez-vous sur The Good Match sans plus attendre ! Rencontres sérieuses garanties <3 

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Virginie

#WonderMaman #TotallySpie #chroniqueuse #SuperPlanner #CoeurArtichaut #RoséPampAddict & #AmbassadriceTGM

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !