LES 16 CONSEILS CÉLIBATTANTES
DE SARAH DU BREUIL

Voici quelques clés pour :

  • Assumer notre statut et en être fières.
  • Accepter d’être des femmes libres et libérées.
  • Mieux comprendre le regard que portent les autres sur nous.
  • Éviter les pièges.
Nous, Célibattantes affranchies, faisons peurs aux hommes et ils en perdent leurs moyens !

La solution ? Prétendre être faibles peut-être.. Ce n’est pas pour nous !
On fait peur aux femmes aussi d’ailleurs !

Mais assumons notre statut et soyons-en fières.
Nous avons mis longtemps à l’acquérir, ce n’est pas pour s’en cacher.
Acceptons d’être des femmes libres et libérées !

Voici quelques clés pour y arriver.

1- Ne soyez pas étonnée d’être considérée comme une paria par vos amis (et surtout vos amies mariées)

 

Vous apparaissez désormais comme une menace pour bon nombre de couples qui, au bout d’une dizaine d’années, ne vont plus aussi bien qu’au premier jour.

Vous pourriez :
Au pire, donner des velléités d’indépendance à un conjoint malheureux ;
Au mieux, sauter sur le faible mari, car évidemment, célibataire vous êtes sûrement en manque d’affection et de sexe !

Votre cercle va changer ? Et alors ! Profitez-en pour construire de nouvelles amitiés.

2- Faites attention à votre débit de boisson

 

Et oui! Car qui a vraiment envie de se faire tous les jours des plateaux télé?

Et sans que vous vous en rendiez compte, les bouteilles se suivent et se vident à vitesse grand V.
A la fin de la semaine vous faites le point et ô misère! Le bilan est très lourd.

S’amuser c’est bien, terminer aux AA vous fera certainement beaucoup moins rire !

3- Soyez patiente avec les hommes

 

Alors que quelques semaines – voire même quelques jours – de relations suffisent à la plupart des femmes pour se projeter, les hommes restent eux très prudents quant à leurs sentiments et leur envie de se lancer dans la vie à deux.

Un conseil : de jamais leurs mettre la pression, laissez-les aller à leur rythme.

4- Habituez-vous à être prise pour une nympho

 

Alors oui çà fait beaucoup rire vos amies vos petites histoires d’un soir, vos rencontres sur Tinder, votre libération sexuelle…mais dans votre dos, les ragots et les critiques vont bon train!

N’entendez-vous point vos oreilles siffler? Si ? Et bien, faites-en abstraction ou jouez-en pour montrer que votre vie est une grande aventure!

5- N’écoutez que d’une seule oreille les remarques de votre famille et de vos amies proches

 

Votre famille et vos amies les plus proches sont très très inquiets pour vous : normal, vous êtes célibataire! Grave maladie !
Ils ne devraient pas être si inquiets, car à Paris, l’âge moyen des mariages est de 33 ans et 3 mois. Donc à 35…on n’est pas si loin quand on y pense!

6- Acceptez le statut de « SuperWoman »

 

Divorcée, vous travaillez, vous avez dû vous reloger dans plus petit ou vous éloigner de l’école ou de votre bureau. Vous avez vos enfants, quasi-exclusivement ou une semaine sur deux. Et vous avez réduit les heures de ménage ou de nounou.

Résultat des courses : vous êtes SuperWoman! Mais finalement, c’est assez gratifiant non ?

7- Limitez le temps passé sur les sites de rencontres

 

Oui çà fait marrer la galerie! Mais vous croyez vraiment que çà nous amuse tant que çà, nous, de servir de cobaye à tous les nouveaux nés comme Happn, pour ne citer que lui?

Oui, au départ çà fait rire, çà devient même un jeu.

Certes, on a des choses à raconter sur nos multiples boulets rencontrés, sans parler de ceux avec qui nous avons juste discuté. Cà prend un temps fou et la rentabilité n’est pas vraiment au rendez-vous!

Vous bosseriez en entreprise, vous seriez virée direct. Cause : taux horaire trop élevé / productivité en-dessous du seuil acceptable.

Donc, n’en abusez pas et faites-vous une petite liste de questions « types » pour faire le tri le plus rapidement possible (points primordiaux : adresse, job, type de relation souhaitée, taille, passions).

8- Soyez nickel non-stop

 

Vous êtes célibattante mais pas nonne.
Donc pour chopper, il faut se tenir prête. Se tenir prête, çà suppose quoi? Cà suppose être toujours au top de son potentiel quelle que soit la situation.
Car l’homme de votre vie, ou juste celui de votre nuit, Dieu seul sait quand vous aller le croiser.

Toujours sortir apprêtées et avec le smile ! Le sourire est largement le plus important donc même si vous vous êtes pris la tête avec votre boss avant car vous avez « pris votre après-midi » en sortant à 18H30, que votre ex vous a fait une énième remarque sur la façon dont vous éduquez SES enfants, que vos chérubins vous ont rendu fous toute la journée….gardez ce large sourire!

Ecoutez Coco Chanel « Mon petit, ne sortez jamais de chez vous, même pour cinq minutes, sans que votre mise soit parfaite, bas tirés et tout. C’est peut-être le jour où vous allez rencontrer l’homme de votre vie. »

9- Devenez copine avec votre banquier pour assumer le train de vie d’une jet-setteuse

 

Qu’on se le dise, tout est deux fois plus cher quand on est célibataire. Mais allez le faire comprendre à votre entourage!
En effet, contrairement à ce que l’on pourrait croire, un couple ne dépense pas deux fois plus qu’une personne seule. Les études ont prouvé qu’il suffit d’une fois et demi le salaire d’une personne seule pour vivre en couple à Paris.

10- Réapprenez à vous aimer

 

On est toute passée par des événements de ruptures plus ou moins difficiles.

Il n’y a pas de recette miracle même s’il y a pléthore de pseudo-psychologues qui ont écrit tout un tas de bouquins pour vous dire que tout s’arrange. Merci messieurs dames, mais vous n’avez pas inventé le fil à couper le beurre en disant des trucs pareils.

On sait qu’après la pluie le beau temps, mais en attendant prenez du temps pour vous, réapprenez à vous sentir belle, sortez, vivez, aimez les gens et ils vous aimeront.

11- Apprenez à vivre pour vous

 

Jusque là, on avait toujours vécu pour l’autre, si ce n’est par l’autre ou à travers lui. Ce qui veut dire que vous ne vous connaissez plus et vous ne savez plus qui vous êtes. Vous êtes paumée : « Comment vais-je arriver à vivre pour moi et non pour mon homme? ».

Et pourtant, c’est une étape primordiale aussi bien pour se reconstruire que pour reconstruire un couple (un jour peut-être).

12- Apprenez à vous débrouiller seule

 

En couple, vous vous étiez répartis les tâches …de manière souvent très caricaturales d’ailleurs, mais qui finalement correspondaient assez bien au savoir-faire de chacun. Les hommes au bricolage et à la descente des poubelles, les femmes au menu des kids et au repassage!
Féministe au pas, on ne peut pas nier les faits : c’est comme çà 99% du temps!

Mais voilà que vous vous retrouvez seule, mais les tâches, elles, restent toujours à faire!

Donc il va falloir réveiller le côté masculin qui sommeillait en vous.

13- Réapprenez à draguer

 

Alors perso, j’étais la reine des dragueuses! Je voulais choper ? Je chopais ! Et je n’avais aucun doute sur mon sex-appeal. Mais çà, c’était avant…quand j’avais 20 ans. Autant dire que çà fait loin !

Aujourd’hui, je suis une pro du chat sur les sites de rencontres (mes amies m’appellent Docteur Love), je suis également une marieuse invétérée, mais quand il s’agit d’aller au feu c’est la panique!

Pour réapprendre à draguer, y’a pas de mystère : il faut pratiquer ! Les automatismes reviennent plus vite qu’on ne le pense.

14- Réapprenez à comprendre les hommes

 

On a toutes lu le best-seller de John Gray Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus. Si ce n’est pas le cas, courrez vite l’acheter, c’est un indispensable!

15- Assurez le bien-être de vos enfants, tout en vous déculpabilisant de ne pas toujours être parfaite

 

Etre mère célibataire, c’est assumer trois vies : sa vie de mère, sa vie de femme et sa vie professionnelle.

Selon les périodes, on privilégie l’une d’entres elles. Il ne faut pas culpabiliser.

  • Néanmoins, même si votre vie de femme prend le dessus, ne jamais oublier les deux fondamentaux pour l’épanouissement de nos enfants :
    Apprendre à nos enfants à se connaître et à réaliser leur propre personnalité.
  • Ne pas les laisser se sentir responsable de nous. Il n’en ont pas les moyens ni psychiques, ni intellectuels et surtout pas émotionnels.

16- Libérez-vous de vos carcans familiaux et sociétaux

 

Ne cherchez plus l’approbation des autres, libérez-vous des préjugés et autorisez-vous à être libres, à penser par vous-mêmes en faisant abstraction de votre éducation.

Il faut a tout prix se faire son propre jugement, et pour cela il faut accepter de troquer un moment le confort contre l’inconfort.

Et je conclurai avec quelques conseils :

Pensez Positif ;
Ayez confiance en vous ;
Prenez le temps de vous reconstruire ;
Amusez-vous ;
N’ayez pas peur du regard d’autrui ;
Prenez soin de vous ;
Devenez (un peu) égoïste ;
Assumez d’être une Femme.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !