Ma vision du couple : L'Indépendance - https://www.celibattantes.fr/

Ma vision du couple : L’Indépendance

Dernièrement je me suis posée une question (voir plusieurs) sur ma capacité à être en couple/ vivre en couple.

Suis-je définitivement contrainte à rester vieille fille sous prétexte que je n’arrive plus à vivre à deux, pour deux ?



Vais-je un jour supporter de vivre avec quelqu’un avec toutes les contraintes qui vont avec : faire des concessions, s’adapter au rythme de l’autre, rendre des comptes sur mon emploi du temps…et j’en passe. 

Rien que l’idée qu’on puisse venir amputer mes libertés (souvent les plus primaires) me rend dingue !

Je veux vivre en couple mais façon 21ème siècle !

Et si la vie à deux ne devait pas être que concessions?

 

Je veux bien partager mais je souhaite également avoir ma part d’autonomie.

Fidèle, oui, mais d’abord à moi-même.

L’idéal? Etre avec une seule personne mais avoir deux vies : l’une ensemble, l’autre en solo.

En clair, cultiver mes goûts propres, préserver mon espace, sortir éventuellement sans l’autre, voir seule mes amis et ma famille.

Parvenir à conjuguer deux espoirs contradictoires :

  • Partager sans se dissoudre
  • S’aménager une bulle dans le cocon conjugal

Il n’est pas question de sacrifier quoi que ce soit, sous prétexte que je me mets en couple.

 

Je refuse de transiger sur l’essentiel : mon autonomie.

Mon couple ne doit pas me couper les ailes.

Mon couple ne doit pas m’étouffer.

Mon couple doit me servir de tremplin.

L’objectif? Garder nos personnalités, côte à côte.

Ne pas se définir pas une seule entité

Je ne veux pas m’effacer totalement au profit du « nous », au point de perdre de vue mes besoins personnels.

Attention, l’indépendance ne signifie pas que chacun doit mener une vie totalement dissolue sans respect de l’autre, mais d’avoir chacun sa propre vie, en dehors de l’ombre de l’autre.

Chacun peut avoir des  moments plus ou moins longs de solitude ou de retrait pour mieux se retrouver ensuite.

Le couple est l’union de deux personnes complètement différentes,

réunies sous le même toit.

Chacun doit être conscient de sa propre individualité

et se doit de respecter l’autre dans sa singularité

Vous devez vous dire que je suis égoïste. Je ne pense pas.

J’ai tout simplement conscience que je ne dois pas dépendre de l’autre.

Que mon autonomie, mon indépendance et mes libertés acquises ne doivent pas être mises en péril.

Que je suis seule responsable de mon bonheur.

Que je m’aime avant d’aimer l’autre.

Que l’autre n’est qu’un « plus », un supplément à mon bonheur.

 

Bon, en attendant, je le trouve où celui qui voudra essayer avec moi?

Sur The Good Match peut-être!

Allez…je tente et je m’inscris en avant-première!

 

Source : plurielles.fr, psychologies.com

 

 

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Sarah du Breuil

#DigitalMum & #Entrepreneuse | #Blogueuse le jour, #Maman & #Epicurienne la nuit, ou l'inverse | I'm not 35. I'm 18 with 17 Years Experience

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !