Mais au fait, c'est quoi l'Amour? - https://www.celibattantes.fr/
couple amoureux

Mais au fait, c’est quoi l’Amour?

Tout le monde se demande ce qu’est l’amour.

Avec un grand A, avec un petit a ?

Au final, avec ou sans majuscule, on s’en fiche parce qu’on n’est pas plus avancé sur la réponse.



On prend juste conscience qu’on n’est pas bien sûr de savoir ce que c’est vraiment !

Pas parce qu’on n’a jamais aimé – ce qui parfois peut nous effleurer en évoquant nos ex-maris ou nos ex tout court – mais parce que le sentiment est changeant, à multiples facettes et que tout simplement, il nous ressemble.

Serait-ce un prolongement de nous ?

Une vision de nous dans l’autre ?

On tombe amoureux. Quelle vilaine expression, d’ailleurs.

Faut-il y voir une malédiction ou une sorte de fatalité.

D’aucuns y verront peut-être un cadeau de dieu.

Ne serait-ce pas trop simple ?

On se met en quête, on part en croisade. On en fait notre objectif prioritaire. Sans quoi, on est rien.

Mais chercher l’âme sœur ? Pour quoi faire ? Etre sûre d’avoir un bon partenaire de belotte les soirs de pluie ?

Non, non et non.

L’amour ne peut pas se résumer à ça. Un truc qui vous tombe dessus sans crier garde.

Comment se fait-il alors qu’on se retrouve acoquiner au premier connard/connasse venu – je suis pour l’égalité des genres – qui vous dit « je t’aime ».

L’amour n’est pas si facile à apprivoiser. Le monde entier s’accorde sur ce point.

L’amour reste un mystère.

Comment il vient ?

Pourquoi il repart ?

Et pourquoi il s’arrête ?

Et pourquoi il revient ?

On nous apprend que l’amour n’est qu’un.

Comme une évidence qui prend corps. Un sentiment qui grandit et se révèle.

Et pourquoi ne pourrait-on pas aimer plusieurs êtres à la fois ?

couple merCe bien-être que procure sa présence.

Sa conversation et les échos qu’elle nous envoie.

Savoir qu’il respire le même air, qu’il écoute la même musique.

Ses rires, ces demi-mots que l’on comprend.

Cette assurance qu’il nous apporte.

Cette vitalité que l’on en retire.

Notre horizon qui s’éclaircit.

Cette force qui nous envahit.

Elle vient de nous et pourtant, c’est l’autre le catalyseur.

Le rayonnement qui n’appartient qu’aux êtres biens dans leurs baskets et qui portent leur bonheur comme le prince charmant la fleur entre ses dents.

Mais c’est là que le conte s’arrête.Pourquoi ? Pour des raisons toutes aussi énigmatiques que sa naissance.

  • Soit la dépendance s’immisce et l’histoire part à vau l’eau.
  • Soit parce que la peur du manque et de la perte apparait et détruit le bel équilibre qui s’avère bien précaire.

Les « soit » sont infinis.

L’amour disparait, désagrégé par le désarroi, la fissure dans la confiance, l’imperceptible changement, le déplacement des énergies et que sais-je encore…

Autant de courants imperceptibles mais bien présents qui sapent le bel édifice.

Et on se demande ce qui se passe….Qu’est ce qui a changé? Pourquoi le bonheur parfait s’effondre comme un vulgaire château de sable ?

Peut-être parce qu’on n’a toujours pas compris que l’amour avec ou sans majuscule ne vient et ne dépend que de nous.

Parce qu’on n’a toujours pas intégré que l’amour, le premier, est celui qu’on se porte à soi-même. Merci pour la psy de comptoir à deux balles !

Le déluge de larmes parce qu’un être adoré nous a quitté est légitime mais celui, versé au décès de son enfant ou face aux milliers de morts en Haïti, est sans commune mesure. 

Alors replaçons l’amour dans son contexte et arrêtons de nous prendre la tête.

Cessons de nous faire des nœuds au cerveau et repositionnons nos bases.

Et si l’amour se conjuguait à toutes les personnes ?

Notre grammaire nous le rappelle : ça commence par je m’aime et cela s’achève par ils s’aiment.

Conjuguons le verbe aimer dans le bon ordre et tout ira mieux.

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue t'envoie ton Horoscope du Jour gratuitement, en s'inscrivant ici
Pia S'

#DigitalMum & #WonderWoman, en Début de Semaine. Sur le Podium à partir du Jeudi. #Blogueuse du Dimanche | I'm not 35. I'm 18 with 17 Years Experience

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !