Ne subissez plus, vivez! - https://www.celibattantes.fr/
femme libre et heureuse

Ne subissez plus, vivez!

Ca ne vous ai jamais arrivé de manquer d’air ? Même si tout va bien, même s’il n’y a rien à fuir ? Cette sensation indomptable qu’il faut de l’espace, du mouvement, du changement.

« Pour que tout continue, il faut que tout change » disait Lampedusa.

Après avoir essayé une nouvelle coupe de cheveux, fait un grand ménage de printemps, changé la déco et pris un billet d’avion pour un week-end en Europe, cette sensation reste là, tapis dans l’ombre.



Alors que faire ? Prendre un billet pour un aller simple ? Sans doute.

J’y pense. Mais soyons sérieux, j’ai bientôt trente ans, quelques responsabilités et le temps des balbutiements dans la vie d’adulte où je pouvais partir à l’autre bout du monde sans crier gare est révolu.

Si je pars, je dois le faire dans les règles et les règles prennent du temps.

Alors que faire ? Lire, pour voyager de son canapé. Ecouter de la musique, absorber de l’art, voir du beau sous toutes ses formes pour s’échapper, pour s’inspirer, pour inspirer.

Se créer une « feel good box » où l’on glisse soigneusement toutes ces choses positives grâce auxquelles on respire encore.

Mais, me direz-vous, si tout va bien, que cherchez-vous à fuir ? Pourquoi ne pas simplement accepter ?

Accepter ces moments de « moins bien ».

Accepter que la vie quotidienne n’est pas un feu d’artifice permanent ?

«Beautiful sunsets need cloud skies » à écrit Paulo Coelho. Parce que, loin d’être une petite Antigone déchue, je ne m’y résous pas.

Je ne me résous pas à vivre une vie qui serait fade, une vie dans laquelle je n’arrive plus à m’émerveiller.

Et, entendez-moi bien, nul besoin de l’or des palaces pour ça ! Mais de simples petits moments merveilleux : une ballade les pieds dans le sable, un éclat de rire complice, un beau spectacle de quelqu’un d’inspirant.

La vie est courte. Je partirais jeune. J’ai cette sensation depuis toute petite, le destin me fera peut-être mentir.

Pourtant, j’y pense souvent : si je ne me réveille pas demain, je veux pouvoir me retourner en me disant que j’ai vécu plein de belles choses.

Que je n’ai pas passé des années à attendre demain.

A attendre de vivre dans l’espoir de mieux vivre dans dix ans.

Donc je n’hésite pas. Je m’accorde maintenant mes petites folies, quitte à voir mon CODEVI dans le rouge, quitte à ne pas avoir de plan de carrière raisonnable, quitte à créer des incompréhensions.

Si le soleil ne se lève pas demain pour moi, je serais intimement certaine d’une chose : ma vie aura été lumineuse et pétillante, un vrai cadeau.

 

Retrouvez mes copines sur Les copines d’abord

--
PS : 3000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..
MarieR

#ExecutiveWoman #BookFan #Beautyaddict #GrandeVoyageuse #Bloggueuse #LionneEtPrincesse #Danseuse

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !