Passer les fêtes en célib, c'est pas toujours la fête! - https://www.celibattantes.fr/
femme noel seule

Passer les fêtes en célib, c’est pas toujours la fête!

Que l’on ait souhaité ou non se séparer, après une rupture, les premières fois sont sans doute les plus difficiles :

  • Premier anniversaire de rencontre qui redevient une date lambda
  • Premier anniversaire tout court qui ne se fêtera plus jamais en tête à tête avec son homme (pas avec cet homme-là, en tous cas !)
  • Premières vacances en solo
  • Et peut-être le plus dur, en cette période dégoulinante de magie, d’amour et de féérie, premières fêtes de fin d’année.

Ils sont mignons les amoureux, à s’embrasser sous les lumières des guirlandes de Noël, mais nous, on aurait bien envie de les noyer dans leur vin chaud à exposer sous nos yeux cet amour débordant qui, nous en sommes à présent convaincues, ne durera pas plus pour la vie que notre ex couple à nous ! (mais peut être qu’ils y croient encore, eux, au Père Noël !).

Cette année, la dinde n’aura pas le même goût, puisque ce n’est pas belle-maman qui la cuisinera et il manquera deux cadeaux au pied du sapin, ceux que nous nous offrions encore l’an dernier, avec l’espoir que notre couple redémarrera avec la nouvelle année, ce qu’il n’a jamais fait.



Les fêtes de l’angoisse, en somme, qui ne ressembleront pas aux 3, 5 ou 10 dernières qu’on a connues, et on appréhende grave, d’être la seule célib devant le sapin…

Que les autres regarderont avec, dans les yeux, un mix d’incompréhension et de pitié.

Et si on se mettait à pleurer entre le fromage et la bûche ?

Manquerait plus qu’on se voit offrir une box « week end romantique »  du vague cousin éloigné qui n’était pas au courant de la rupture et là, pas de doute on se réfugierait direct dans notre chambre de petite fille encore toute ornée de rose pour aller chialer un bon coup avant de se consoler au champagne !

Oui bon d’accord… MAIS!

Mais ces amoureux, qui nous rappellent nos débuts avec notre ex, à se lover à la vue de tous ceux qu’ils croisent et qui n’ont pourtant rien demandé… Qui nous dit qu’ils ne vont pas s’engueuler à l’ouverture des cadeaux parce que monsieur aura offert à madame un magnifique ensemble de sous-vêtement taille 38 alors qu’elle fait un bon 42 ?

Ou que le soir du nouvel an, il ne sera pas tellement saoul qu’il vomira tout droit dans le sac Vuitton flambant neuf qu’il avait payé 1 500 balles une semaine avant pour impressionner sa belle (et sa belle-mère) ?

Il n’y a pas de raison que ça ne soit que chez nous que tout ne se passe pas toujours comme dans un conte de fées ! Non mais !

Et si cette année, la dinde était encore meilleure, parce que c’est notre maman à nous qui la préparera avec Amour ?

Pas besoin de choisir de profiter de sa propre famille le 24 au soir ou le 25, on n’a plus qu’elle à gâter et on compte bien en user et en abuser et ne pas avoir une chance sur deux de rater tonton Dédé qui aura trop trinqué et qui se mettra à chanter « Mon beau sapin » en finlandais !

Alors c’est décidé, au lieu de filer dans notre chambre pour pleurer, cette année, on l’accompagne et on fait les chœurs ! Et personne pour nous juger, nous dire qu’on a trop bu et qu’on est ridicule ? Le rêve !

Et si cousin Germain se ramène avec une box « les chalets les plus romantiques de France », on ne se démonte pas ! C’est valable au moins deux ans ces trucs-là, non ??

Si finalement, on était tellement bien parmi les siens aux petits soins pour notre cœur brisé qu’on savourait le bonheur de sa famille…

Se rappelant que la dinde de la belle-mère, elle était toujours bien trop cuite et ses remarques une peu trop acides ?

Et puis sa traditionnelle bûche aux marrons, plus besoin de faire semblant de l’apprécier, et de donner discrètement sa part à Médor (pour sûr que lui, il regrettera notre absence cette année !).

Plus besoin de sourire au déballage des petits chaussons de bébé en laine mérinos tricotés par l’arrière-grand-mère « juste au cas où un jour vous voudriez des enfants un jour… » (Sous-entendu qu’on n’est plus si jeune que ça ?? Et ho, on est en 2017, les enfants on ne les fait plus à 18 ans mémé !!)…alors que nous, on a juste envie de profiter de la vie pour l’instant…

Et si on profitait des quelques jours de congés octroyés par notre cher patron en cette période de fêtes pour penser un peu à nous ? Un peu? Beaucoup même!

Exit les après-midi playstation, les « Noëls entre copains » : Pizza, bière, et cerise sur le gâteau, énième visionnage de la finale de la coupe du monde 98 ? On la connait tellement par cœur à force de la voir chaque année qu’on se surprend nous-même à savoir que c’est Petit qui a marqué le 3ème but à la 93èmeminute…

STOP ! Cette année, on se fait un Noël entre copines, petits fours et bulles, une après-midi spa, un bon bouquin et on regarde ce qu’on veut à la télé. Parce que OUI, la télécommande est désormais notre propriété !

Et si le nouvel an avait lui aussi une saveur toute particulière ?

Une saveur de renouveau, de nouvel espoir, de nouvel élan!

Plus besoin d’aller réveillonner avec des amis qui ne sont pas les nôtres !

Bien entourées, c’est l’occasion de faire la fête, de nous vider la tête et de prendre la résolution de les voir plus souvent, ceux qui nous sont si chers et qu’on devait sacrifier un week end sur deux pour voir ses potes à lui !

Libres même de sourire à qui bon nous semble, de nous laisser draguer, séduire même pourquoi pas !

D’ailleurs on va donner tout son sens cette année à l’expression « se mettre sur son 31 » !

Plus personne pour nous dire que cette robe nous grossi ou qu’on n’a vraiment pas de seins dans ce bustier super mimi. Ni qu’on est quand même beaucoup trop maquillée pour une soirée entre potes.

C’est nouvel an, alors on se pomponne, et on teste au passage nos capacités de séduction laissées au placard depuis trop longtemps pour s’éviter des crises de jalousie ! Parfaite occasion de se rassurer en voyant le regard de ceux qui ne nous voyaient plus que comme « la meuf de…. »… Et il y en aura bien l’un ou l’autre de la bande qui aura amené un pote célibataire qui ne savait pas quoi faire de sa soirée !

Alors oui, bien sûr que ces fêtes, qui sont les premières que nous passons sans lui auront un autre goût que les précédentes… Un autre… Mais il se pourrait bien qu’il ne soit pas moins bon, peut-être même s’en trouver encore meilleur ! 

Joyeuses fêtes de fin d’année à toutes les célibattantes !

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
ClaireM

#lovelife#teammojito#friendship#mamanquidechire #lavieestunjeu#flowerpower

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !