Plus fort que l’amour… l’Amitié - https://www.celibattantes.fr/
3 célibattantes unies par l'amitié

Plus fort que l’amour… l’Amitié

Un ami, c’est quelqu’un qui sait tout de toi et qui t’aime quand même.

Aujourd’hui, je suis triste. Mon cœur pleure. Pas seulement mon cœur d’ailleurs.



Et non, pas pour un homme. Ca change me direz-vous…! Quoique je pleure assez rarement pour les hommes, la force de l’habitude !

Mon cœur pleure pour celle que je considère comme ma meilleure amie, ma meilleure alliée, celle qui plus qu’une amie est devenue ma sœur.

Celle qui m’a soutenue dans les moments de rires, mais dans les larmes aussi…Celle qui ne m’a jamais lâchée et que je n’ai jamais lâchée non plus.

Ces dernières années, j’ai beaucoup appris à ses côtés. Dont une chose essentielle : une seule amie qui comprend vos larmes est beaucoup plus précieuse que plusieurs amies qui ne connaissent que votre sourire.

 

Mais qui est-elle ?

Rose est assez grande. C’est qu’elle dépasse le mètre soixante-dix cette blonde souriante au corps de midinette. Elle s’habille toujours en noir et privilégie les imprimés têtes de mort ou rock – et se maquille trop. « Nude, Rose ! » Mais elle ne m’écoute pas. Alors, forcément, elle attire les moins de vingt ans, de préférence en échange Erasmus ou serveur dans un pub. Les bons à marier ne la voient même pas.

 

C’est une fille bien, comme on en connaît peu. Elle faisait partie de mon équipe dans la boîte où nous travaillions, mais on n’a jamais mélangé les genres (sauf pour ses pannes d’oreillers. J’avoue avoir été plutôt conciliante !).

Je l’ai longtemps portée à bout de bras, et elle s’en rendait compte. Sa gentillesse, sa générosité, sa bienveillance ont toujours été ses mercis à elle.

Puis ce fut son tour : elle m’a portée, même si elle n’en avait pas vraiment les épaules.

 

Une vraie amie vous tire vers le haut. Le véritable lien amical revient à dire : « Je t’aime fort, je t’aime beau. Le contraire de la dépendance. Il est un abri, un refuge. S’il protège, ce n’est pas parce qu’un ami prend en permanence l’autre en charge. C’est parce que, à deux, il y a création d’un espace de complicité. »

 

Rose vient d’un milieu totalement différent du mien et pourtant… Elle rêve de ma famille, et je rêve de son apparente confiance en elle. Je l’appelle pour tout et rien, c’est mon mec à moi ! Mais il faut que j’en trouve un vrai, désormais je n’ai plus le choix.

 

Car hier, elle m’a quittée.

C’est comme ça que je le ressens. Elle est partie vivre à l’étranger. Enfin…en province ! (Non, pas juste de l’autre côté du périph ! mauvaises langues je vous entends d’ici !). Bon ok, à 3 heures de train ! Mais pour moi, ça semble si loin. Si loin de moi, de notre quotidien à toutes les deux.

 

Aujourd’hui j’ai perdu ma moitié.

 

Je lui en veux. N’ai pas honte de le dire.

Je me raisonne. Son choix est le bon. En tant qu’amie je ne peux que la soutenir.

 

L’amitié c’est accepter le bonheur de l’autre.

Et Rose n’était pas heureuse à Paris. Ce serait égoïste de ma part de la retenir. La vie parisienne n’était pas faite pour elle. Je pensais pouvoir être à la hauteur et qu’ensemble je l’aiderais à aller mieux. Mais l’amitié ne rend pas le malheur plus léger. Même si, en se faisant présence et dévouement, elle permet d’en alléger le poids et ouvre les portes de l’apaisement.

Et lui ouvrir les portes de l’apaisement, c’est la laisser partir vers d’autres horizons.

 

Depuis quelques temps, nous partageons cette intense amitié avec Faustine. Faustine est entrée dans nos vies il y a quelques mois seulement suite au chagrin d’amour de sa vie. Nous sommes devenues des compagnons. Il ne se passe pas une journée sans une rencontre, des échanges de centaines de SMS. Nous connaissons tout les unes des autres. Notre amitié est cimentée, durable, intense.

 

Quand on donne, on perçoit plus que nous ne donnons, car nous n’étions rien et nous devenons.

Ce trio, nous l’avons créé grâce aux hommes.

On s’est en effet rapprochées toutes les trois à un moment de notre vie bien particulier : la reconstruction après un deuil, une épreuve, de nombreux doutes, une remise en question. Les amis sont des compagnons de voyage qui nous aident à avancer sur le chemin d’une vie plus heureuse.

Grâce à vous messieurs, nous avons découvert le sens de l’amitié sincère, unique, fort, inébranlable, sans jugement. Juste du respect. Et comme il est important ce respect. Ne pas se juger entre amis, prendre le bon et le mauvais de chacun, accepter l’autre, se retrouver en l’autre.

Le rôle d’un ami c’est de se trouver à vos côtés quand vous êtes dans l’erreur, puisque tout le monde sera à côté de vous quand vous aurez raison. Et Dieu sait que ma Rose nous en a vues faire des erreurs. Et Dieu sait qu’on l’a également vue en faire !

 

Aujourd’hui, oui, nous sommes un trio infernal. Indissociables les unes des autres.

And so what ? Nous nous aimons.

Si l’une d’entre nous devait sauter d’un pont, les deux autres ne sauteraient pas avec elle, non. Mais seraient en bas pour la rattraper.

 

Rose, Faustine et moi avons eu la chance de nous rencontrer.

IL nous a mis sur le chemin les unes des autres et nous ne pouvons que lui rendre grâce.

Quitte à ce que les gens nous jugent. Quitte aujourd’hui à pleurer.

Effectivement, nous rions de tout, parlons de tout sans aucune limite. Nous faisons rire les personnes autour de nous, et qu’en dire, si ce n’est que peu nous importe. Nous buvons trop, fumons trop, parlons trop, pleurons souvent aussi. Mais cette relation nous rend plus fortes. Nous apprenons les unes des autres. Nos expériences se partagent et nous font grandir. Nous parlons mecs, cul, amitiés, bouffe, boulot, développement personnel…tous les sujets y passent. Nous partageons nos angoisses, nos doutes, nos échec et nos bonheurs aussi. Heureusement.

Pas de tabou, juste de la connivence et de la complicité. Peu nous importe le regard et le jugement de l’autre, notre amitié est sincère et entière, elle nous fait grandir et nous accomplit.

Et comme dirait Khalil Gibran « Que la douceur de l’amitié soit faite de rires et de plaisirs partagés ».

Alors, Rose, toi qui pars loin de nous, tu seras toujours une partie de nous, de nos vies. La distance ne pourra avoir raison de cette amitié. Nos destins se sont scellés autour d’apéros trop arrosés, et pourtant sont tellement liés pour l’avenir.

 

Entendons nous bien, Rose n’est pas parfaite. Loin de là 😉

  • Rose s’habille toujours en noir, même en été.
  • Rose n’aime que les pantalons.
  • Rose n’aime que les mecs plus jeunes qu’elle.
  • Rose perd son téléphone et sa carte bleue 12 fois par an.
  • Rose pense que son banquier a une machine à imprimer les billets.
  • Rose ne se souvient que très rarement de ses soirées (et de ses prises de têtes avec les chauffeurs de taxi).
  • Rose à l’alcool un peu trop « franc ».
  • Rose est agaçante de manger comme 12 sans prendre un gramme.
  • Rose ne sait pas ce qu’est l’administratif.
  • Rose n’est jamais à l’heure.

Mais Rose est toujours là. Sincère et disponible. Avec son sourire intense. Avec sa bonne humeur et son optimisme parfois agaçant, ses yeux rieurs, parfois moqueurs…

 

Rose, nous n’avons qu’une chose à te dire :

« Si on se presse de dire pourquoi nous t’aimons,

Cela ne peut s’exprimer qu’en répondant :

Parce que c’était toi, parce que c’était nous » 

A notre Rose, qui ne demande qu’à éclore.

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Sarah du Breuil

#DigitalMum & #Entrepreneuse | #Blogueuse le jour, #Maman & #Epicurienne la nuit, ou l'inverse | I'm not 35. I'm 18 with 17 Years Experience

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !