Se faire surprendre...par son bambin! - https://www.celibattantes.fr/

Se faire surprendre…par son bambin!

Oups je les pensais endormis… et c’était le cas ! Sauf que la soif, l’envie de faire pipi, un cauchemar… bref, un élément perturbateur en somme, va venir déranger notre tête à tête [corps à corps] avec Jules !! LA CATA… mais restons dignes.

 



La petite histoire… j’ai rencontré Jules, un homme bien sous tous rapports (du moins pour le moment !), lors d’une soirée – arrosée… au vin blanc. Vous savez, ce petit moelleux dont le goût sucré nous donne l’impression de boire du sirop… et ce sirop là on en redemande, il se boit sans soif et surtout, même au bout de X verres, on a bon… VIN !

 

Entendons-nous bien, il s’agit bien sûr d’un week-end où je n’avais pas mes progénitures.

 

MON week-end, celui où, après avoir astiqué mon appart, m’être fait un ravalement corporel intégral – vertical – horizontal – et surtout après avoir apprécié une boooonne et loooongue sieste, nous nous retrouvons au coin de la rue entre cops pour dé-com-pres-ser !!

 

Direction un Pub, choisi au détour d’une ruelle.

 

Non pas pour sa notoriété, mais pour la présence masculine d’apparence célibataire, que l’on a pu y apercevoir en badant à travers la vitre embuée !

M’y voilà, avec ma mine radieuse et ma tenue de Super-Nana (pour l’occasion, j’ai pris soin de plier soigneusement la panoplie de Super-Maman, ceci dit, je garderai tout de même, un œil constant sur mon portable… juste au cas où…).

Que nous soyons 2, 3, 4 ou plus, le ton est le même, ce que nous voulons avant tout, c’est nous divertir. Rire (beaucoup), chanter (même mal), boire (sans commentaires) et danser ! Malgré une semaine intense, où comme d’usage, nous nous sommes partagées entre les bambins, le boulot, les corvées de la maison, etc, etc… rien ne viendra ternir notre soirée… encore moins notre tout petit 10 de tension ! Alors, oui, c’est décidé, ce soir dansons !

Le déroulement de cette soirée – parmi tant d’autres – n’étant pas le sujet de cet article (nous y reviendrons une autre fois), passons sur les détails (bouououou comme c’est dommage).

Bref, ce qu’il faut retenir c’est que c’est précisément lors de cette soirée que j’ai rencontré Jules…

Il y a maintenant quatre mois (déjà…). Cet homme au charisme certain est tout ce qu’il y a de plus (beau!) gentil et attachant, c’est donc sans trop (pas assez) réfléchir que je me suis entendue lui répondre :

«Pourquoi pas ?!» à sa question «Et si on se présentait nos enfants ?».

 

Pourtant on y tient à notre liberté, à notre vie bien tranquille avec nos Loulous et nos soirées entre copines… mais on se rassure en se disant qu’il ne s’agit pas là d’envisager une quelconque vie commune, mais de simples bons moments partagés (parce que quand même il nous plaît bien ce Jules, avouons-le !).

De fil en aiguille, mon Homme, qui connaît maintenant mes bambins, passe de plus en plus régulièrement à la maison. Et cela me convient bien puisque, ensuite, il rentre chez lui !

Puis arrive ce soir où, mes petits (à moi), au dodo depuis quelques heures déjà…

 

Nous nous endormons comme un vieux couple devant «Esprits Criminels» (Oh la loose !).

Il est tard, Jules baille à s’en décrocher la mâchoire et je bave à en noyer un poisson rouge (ouf il n’en a rien vu!). C’est donc, très naturellement, que je lui propose de rester dormir… il partira bien assez tôt au petit matin (au lever du jour à moitié vêtu, par la fenêtre)… et hop, ni vus ni connus, que je pensais !

He ben si, vus et reconnus. Voici comment!

 

Il est bien connu que quand on fait une sieste devant la télé, il est difficile, une fois au lit, de retrouver immédiatement le sommeil… soit, puisque nous avons loupé le plaisir de dormir, ne loupons pas le plaisir… tout court !

C’est ainsi que, certes maladroits du fait de la situation inhabituelle, sachant les Loulous endormis dans la chambre voisine, nous engageons avec Jules, des préliminaires aussi discrets que possible, finalement, presque inexistants. Sous cet angle, il n’y a, au début, rien de bien sensuel et le moindre de nos gestes nous donnent plus l’impression de faire de l’aérobic, qu’un acte enflammé !

Quand soudain, l’angoisse se désamorce et Jules [lui bien amorcé !], entreprend de nous faire grimper aux rideaux !!

 

Fougueux et actif, moi action-réaction, voilà que notre {très} mauvaise Lambada vire au Tango Argentin… l’engouement est malheureusement de courte durée et je n’ai, fâcheusement, pas pu voir la tête de mon bel Ami lorsque, avec la puissance digne d’une Marceau, je l’ai éjecté du lit (j’ai tout juste entendu un bruit sourd et lourd assortis d’un «Aïe»)!!!

Comme on se sent petite quand on est dans son tort… mais voilà, on se reprend, on s’étire en simulant avec des yeux effrayés un réveil brutal et en marmonnant «Oh je viens de faire un horrible cauchemar !!» puis en digne maman que je suis, je me lève – drap en guise de paréo – pour aller raccompagner le Loulou [qui vient inopinément d’ouvrir la porte de notre chambre], encore tout ensommeillé, jusque dans son lit.

 

Quant à Jules, lui, que je pensais retrouver gisant de l’autre côté du lit

(craignant même de l’avoir tué sur le coup)…

je ne l’ai plus jamais revu !

 

Lynette, Maman solo #LeschroniquesDeLynette

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Sarah du Breuil

#DigitalMum & #Entrepreneuse | #Blogueuse le jour, #Maman & #Epicurienne la nuit, ou l'inverse | I'm not 35. I'm 18 with 17 Years Experience

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !