Comment avoir un style qui "en jette" à petits prix? - https://www.celibattantes.fr/
gossip girl

Comment avoir un style qui « en jette » à petits prix?

Vous l’aurez peut-être déjà remarqué : la qualité se paie. Ce n’est pas pour rien que les matières synthétiques ont débarqué sur le marché : elles ont pour vocation de remplacer les naturelles à moindre coût aussi bien pour le fabricant que pour le consommateur final. Elles banalisent l’achat compulsif : comme c’est accessible on se pose moins de questions, on accumule et on rachète sans cesse, mauvaise qualité oblige.

Ce comportement vous vous en doutez, a une incidence sur notre budget qui n’est pas toujours extensible.

Alors comment faire quand notre bourse s’apparente plus à celle de Cosette qu’à celle de Bill Gates ? Comment avoir un style qui ‘’en jette’’ et des produits de qualité sans contracter un prêt à la consommation ?



1) Maitriser son budget: devenir responsable

Là, je sens que le titre vous plaît moins. Vous vous sentez soudainement dans la position d’un enfant que les parents blâment pour mauvaise conduite. Et puis depuis quand vous n’êtes pas responsable, vous qui menez de front votre carrière, votre famille et vos activités ?

Je vous l’accorde les femmes sont de véritables Wonder Women mais elles ont quasiment toutes le même défaut : la folie du shopping. Quand la journée a été mauvaise ou au contraire après l’annonce d’une bonne nouvelle, pour se faire plaisir, à chaque changement de saison, pour un événement, bref toutes les occasions sont bonnes pour faire les magasins.

Quand on a un bon budget, on va pouvoir s’orienter vers des articles de qualité mais à l’inverse quand celui-ci est plutôt maigre on va se diriger vers des enseignes à bas coût et acheter des produits qui devront rapidement être remplacés et cela a un prix.

  • Le premier secret pour limiter la casse est la gestion de votre budget

    Il n’est nullement question de le dilapider tout azimut dans des pièces dont nous n’avons pas forcément besoin. Vous allez donc devoir lister les articles indispensables et vous tenir à cette liste.

    Il va falloir aussi moins fréquenter les enseignes de la fast-fashion (je sais c’est dur de se sevrer) et les réserver pour les pièces fortes ou avec un caractère limité dans le temps.

  • Le deuxième secret est la composition de votre armoire

    Alors là vous vous dites, elle est bien gentille mais je n’ai rien à me mettre donc tout est indispensable.

    Tout d’abord les basiques, avez-vous les basiques nécessaires, sinon consultez l’article suivant : “Les 6 vêtements basiques que vous devez posséder dans votre garde-robe”.

Ensuite déterminez ce qui est essentielL’hiver approche et vous n’avez pas de manteau, vous vous êtes inscrite à un cours de sport mais vos baskets sont usées et l’amorti est très mauvais….Vous allez donc reprendre votre petite liste avec les vêtements qui vous manquent et vous allez vous y tenir. Un peu comme si c’était un mantra à suivre avec précaution. Il est important d’acheter des vêtements pour les styles de « tous les jours ». A quoi bon acheter une énième robe de soirée ou des escarpins si vous ne les portez pas régulièrement.

En général, on dit qu’il est bien d’avoir 36 vêtements par saison (hors chaussures et manteaux).

Et le « je n’ai rien à me mettre » n’est pas toujours justifié quand on sait que selon les statistiques, les femmes portent 20% des articles stockés dans leur armoire.

2) Soigner les détails

Ne vous est-il jamais arrivé d’admirer un style qui pourtant n’avait rien de très sophistiqué ? Du genre une personne vêtue de beaux basiques mais qui avait rajouté sa touche personnelle avec un accessoire recherché. Et oui encore une fois, les accessoires ont le pouvoir de booster votre style. Ils se combinent avec bon nombre de vos tenues et l’achat est donc rapidement amorti. De plus le budget n’est pas le même.

Et c’est la même chose en ce qui concerne les coiffures, pourquoi toujours rechercher des coupes ou couleurs sophistiquées alors qu’il suffit parfois de vous attarder sur la façon de coiffer vos cheveux. Des tresses, des chignons, une queue de cheval, les possibilités sont infinies et si vous avez les cheveux courts, pensez aux headbands…

De même, pourquoi vous obstinez-vous à laisser vos ongles nus alors que vous pouvez les parer d’un joli vernis que vous assortirez à la couleur de vos chaussures pour un rendu du plus bel effet.

Ensuite vous allez devoir faire un peu de magie.  Avec l’existant vous allez apprendre à composer de façon différente. N’hésitez pas à donner une seconde vie à vos vêtements en les customisant également.

Évitez la mode et si vous y tenez vraiment, investissez peu dans des pièces que vous savez pertinemment que vous ne garderez pas longtemps. La mode peut vous servir d’inspiration et vous pouvez la combiner avec des pièces plus anciennes mais il ne faut pas que l’intégralité de votre tenue soit un reflet de la vitrine d’H&M et de Zara. A moins que vous aimiez retrouver plusieurs clones quand vous vous baladez dans la rue.

  • L’entretien de vos vêtements

    On n’y pense pas assez mais ils sont fragiles eux aussi. Quand vous achetez des chaussures n’attendez pas que le talon soit usé jusqu’à la corde pour vous rendre chez le cordonnier. Lisez scrupuleusement les étiquettes plutôt que de vous mordre les doigts en constatant le rétrécissement de votre pull après lavage.

3) Acheter malin

Que ce soit des vêtements seconde main ou neuf, bon nombre de solutions s’offrent à vous :

  • Participer à des trocs ou à des vide-dressings

    Vous allez nous dire : certes c’est bien, mais dans mon petit village de 500 habitants il ne se passe pas grand-chose. Dans ces conditions, pourquoi ne seriez-vous pas à l’initiative de l’évènement ? Il suffit d’ouvrir une sortie sur Facebook en invitant tous vos contacts et en leur proposant de transmettre également aux leurs. Telle une araignée tissant sa toile, vous vous retrouverez rapidement avec un vivier de personnes intéressées.

    Sinon il reste le virtuel avec des sites comme secrets de commode, Vinted….

    Et comme vous êtes une consommatrice responsable, n’oubliez pas de recycler vos vêtements. Beaucoup d’enseignes vous échangeront un bon d’achat contre quelques vêtements usagés. De quoi vous permettre quelques économies tout en faisant une bonne action.

  • Profiter des ventes privées/soldes

    Avant les soldes, les enseignes envoient des invitations à leurs meilleures clientes et les font bénéficier de tarifs préférentiels avant la pénurie. Véritable sport féminin, il existe des astuces pour bien les réussir qui se trouvent dans l’article suivant : “4 astuces pour bien réussir ses soldes”.

    N’hésitez pas à vous inscrire aux newsletters des marques, elles vous informeront des moindres promotions et il n’est pas rare d’avoir des réductions pour un premier achat par exemple ou à l’occasion de votre anniversaire.

    Notez les périodes de promotion de vos enseignes préférées. En général, elles ont lieu à la même période : septembre ou octobre et au printemps ainsi cela vous évitera d’acheter les articles plein tarif.

  • Aller faire un tour du côté des magasins vintage

    Ces magasins présentent plus d’intérêt, déjà l’originalité, je vous mets au défi de trouver au moins une personne avec la même pièce que vous. Ensuite la qualité. Il fut un temps où le vêtement était conçu pour durer. La fast-fashion n’avait pas encore fait son apparition, on achetait peu et on gardait longtemps, longtemps, longtemps donc autant vous dire que vous que vous misez sur la rentabilité.

    Le coût : à part quelques enseignes qui profitent de leur statut de “vintage tendance”, nombre d’entre elles vont vous proposer des articles en cuir à des prix défiant toute concurrence. Ce sont des bonnes adresses pour acheter les ceintures ainsi que les sacs à main par exemple. Et si vous aimez l’originalité et posséder des pièces « uniques », welcome, vous êtes là où il faut.

    Et le dernier qui est plus personnel, c’est le côté “responsable “ : donner une seconde vie à des vêtements oubliés plutôt que toujours encourager la production de masse.

  • Les magasins d’usine

    Ils restent plus abordables en période de soldes. Attention cependant à la qualité, je sais qu’il existe des marques qui produisent des articles de moins bonne qualité et qui seront destinés à leur “outlet”.

  • Les petites enseignes

    On a toutes une petite boutique près de chez soi, qui vend plusieurs marques de qualité ou pas. Et on aime fouiller dans ces petites boutiques, car on sait qu’elles regorgent de trésors. L’ambiance y est en général conviviale, la vendeuse connaît même notre prénom et on redécouvre surtout le plaisir de se concentrer sur un nombre restreint d’articles. L’abondance n’étant pas le crédo on prend plus de temps, on essaie et on s’attarde sur des pièces qu’on n’aurait sûrement pas remarquées dans une grande enseigne.

Vous voyez le style ne s’achète pas, c’est la morale de cet article. Le style est avant tout personnel et même les petites bourses peuvent se démarquer.

 

Source : bienhabillee.com

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue t'envoie ton Horoscope du Jour gratuitement, en s'inscrivant ici
Sarah du Breuil

#DigitalMum & #Entrepreneuse | #Blogueuse le jour, #Maman & #Epicurienne la nuit, ou l'inverse | I'm not 35. I'm 18 with 17 Years Experience

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !