J’ai quitté mon mari et je suis seule au monde - https://www.celibattantes.fr/
Témoignage de Célibattante

J’ai quitté mon mari et je suis seule au monde

J’ai lu le témoignage de Chloé sur les pervers narcissiques. Et je souhaite faire part de mon expérience. Déjà Chloé : merci, je me sens moins seule. Et Dieu sait que je me sens seule.



Voici mon histoire :

Je suis passée de la fille « casée depuis 5 ans » à la simple célibataire. Et de surcroit avec un enfant en bas âge….

 

J’entends déjà les commentaires :

« La salope ! Elle lâche tout et gâche l’avenir de son fils ! »

« Le pauvre Paul, son si charmant mari. Il ne méritait pas ça lui qui a déjà eu une enfance difficile. Elle ne le méritait pas »

 

Si ils savaient tous ces gens qui jugent sans savoir pourquoi je me barre….mais je ne dis rien et j’encaisse. Comment ai-je encore la force d’encaisser ? Je n’en sais rien. Instinct de survie j’imagine. Car oui, je l’ai quitté pour ne pas couler, pour ne pas mourir.

 

J’essaie de garder la tête haute et de me dire que je dois reprendre ma vie et mon avenir en main. 
Mais comment ?
 


Mon célibat a été pour moi comme une délivrance.

Mais aussi une véritable souffrance : j’ai du en urgence toquer à la porte de « chez papa » avec mon nourrisson sous le bras. Plus humiliant tu meurs…dur dur pour l’égo et l’estime de soi.

 

Petit flash-back : Je me suis maquée à 19 ans avec un mec de 11 ans mon aîné.

« Il  va forcément m’apporter tout ce dont j’avais besoin » disais-je, persuadée, à mon entourage.

Donc j’ai arrêté mes études.

Je n’ai pas passé mon permis non plus.

Autant dire que j’étais totalement dépendante de lui. C’est ce qu’il voulait bien sûr.

Et cinq ans plus tard je m’aperçois que j’ai gâché le début de ma vie.

 

L’amour…. une grosse connerie qui nous en fait faire de grosses… des conneries.


L’homme que je croyais aimer m’a – petit à petit et sans que je m’en rende compte – lavé le cerveau.

Moi si grande gueule et indépendante, si sûre de mon brillant avenir, étais devenue une simple marionnette.

La veille, je maîtrisais tout. Et du jour au lendemain j’étais…. eh bien même aujourd’hui je n’arrive toujours pas à le définir.
Je ne sais plus qui je suis.

 

Alors je suis partie. 
Pour moi mais surtout pour préserver mon fils de 4 mois. 

Fille de parents divorcés je sais que cela peut faire des ravages.

Mais à 4 mois, il ne se souviendra de rien et sera donc épargner…tu parles. C’était sans compter sur le  comportement de gros naze de son cher père. Bon ok ma blondeur et ma naïveté m’ont pas mal voilées la face, j’avais pensé qu’il aurait au moins le statut de « super papa Paul ».

Mais arrête d’être dans ton monde de Bisounours ma pauvre fille ! Les supers séparations c’est seulement dans les productions américaines, où quand ça s’engueule c’est toujours avec ce soupçon de dérision et d’humour « fraise Tagada ». Ben oui….souvent ils s’aiment encore….

Pour ma part j’ai encore des sentiments pour Paul : DE LA HAINE.

 

Ma rupture et mon tout jeune célibat auraient du me soulager.

En fait je vivais un véritable cauchemar. Non pas que je ne l’assumais pas. Mais mon pervers et psychopathe d’ex met tout en oeuvre pour me pourrir ma vie, jusqu’à m’en mettre dans des états hystériques. Il me harcèle au quotidien.

 

LE pire c’est quand vous croisez des gens dans la rue (pauvres hypocrites pour la plupart….on se réjouit toujours du malheur des autres non?)

« Oh lalala j’ai appris les misères qu’il te fait. Ma pauvre…. il a déjà fait subir ça à deux autres fillesavant…. »

HEIN PARDON????? MAIS POURQUOI ON NE ME L’A JAMAIS DIT?????

 

J’envie les femmes devenant les supers célibattantes que l’on décrit dans divers articles de blogs ou magazines. Celles qui gèrent tout, qui bossent et qui rentrent le soir encore pimpante et prêtes à voir la super bande de copines ultra tendances et bien dans leur peau.

Avant c’était rare une femme vivant seule, aujourd’hui c’est devenu e une MODE.

 

Moi, je me décris comme une célibattante n’ayant pas eu le choix de le devenir.

Vivant chez mon père, éloignée de tout, harcelée au quotidien par cet espèce d’animal avec qui j’ai vécu pendant cinq ans je me dis : MA VIE EST FOUTUE.

Quasiment aucun diplôme en poche avec une expérience pro quasi nulle ;

Pas une tune de côté (tellement intelligente qu’en faisant des extras en restauration et payée au black j’ai fait profité tout le monde sauf ma pomme) ;

Une vie sociale inexistante ;

Un bébé qui n’a plus de père.

 

 QU’EST CE QUE JE VAIS FAIRE BORDEL?????

Toute manière pas le temps de pleurer et de s’apitoyer sur son sort, ça ne va pas faire avancer les choses.

Mais un constat : les gens me fuient comme la peste.

« Euh je vous fais pitié à ce point ou vous avez peur que je devienne LE CHAT NOIR qui va vous faire casser votre couple ??? »

 

C’est décidé….aujourd’hui je prends ma vie en main :

Je deviens SUPER MAMAN CELIBATAIRE.

Je vais prouver que je suis réellement dans la vague de la Célibattante respectée voire adulée…. !

 

 

Maure.

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Célibattante Anonyme

We are not 35. We are 18 with 17 Years Experience !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !