Tourner la page...et avancer - https://www.celibattantes.fr/
couple amoureux velo

Tourner la page…et avancer

Un premier amour a quinze ans ça ne s’oublie pas.

Les années passent, les amours changent, mais il y a toujours une part de nous qui repense à cette époque.



Une part de nous qui se demande quelle aurait pu être la fin.

Est-ce par solitude? Est-ce par idéalisation?

Et un jour on se revoit. On apprend à se « re-connaître ».

Parce que douze ans plus tard, on est plus les mêmes.

On a grandi, on a mûri.

On a vécu d’autres choses, belles ou moins belles.

On a construit l’adulte que nous sommes aujourd’hui!

On se revoit, une fois, une deuxième fois. Chacun a sa vie. La distance.

Une troisième fois. Deux super soirées. Une nuit blanche.

Une révélation. Un bien être. Une évidence.

 

4 ans de célibat – pas de solitude.

On se retrouve.

Des peurs. Des interrogations. Des envies.

Une absence de réciprocité.

Puis cinq années à s’écrire, se confier, s’écrire encore et toujours.

Des tentatives de week-ends qui n’aboutissent pas.

On se lasse. On s’efface.

Et un soir, un message. On pensait l’avoir oublié. On voulait l’avoir oublié.

 

Une nouvelle soirée, un sentiment de bien être, d’évidence.

Une autre soirée, un nouveau départ.

La distance. L’éloignement. A nouveau.

Un premier amour qui redevient amour.

Un voyage. Seule.

8h de route. 8h à penser à tout et à rien.

Et puis une chanson…Notre chanson.

Une pancarte : sa ville…les deux en même temps… est ce un signe?!

On pense à lui… encore… On hésite. On prend la sortie? On va le voir?

 

On a envie de le voir… c’est dingue…

Alors, on va écrire ces mots qui vont faire du bien sur le coup, mais pas le lendemain… Mais on doit le faire…

Parce que depuis ces soirées, on n’arrête pas de penser à lui.

On se refait nos soirées dans notre tête…

On s’en veut de l’avoir laissé revenir dans sa vie comme ça…

On savait qu’en le revoyant on en serait malheureuse après… mais on le fait quand même.

On veut vérifier.

 

Vérifier que le bien-être qu’on a eu cinq ans auparavant pouvait disparaître…!

Et bien non…. Et on le sait dès les premières minutes.

On tient à lui. On ne sait pas expliquer le pourquoi du comment. Il est toujours là dans un coin de notre tête, de notre vie, avec nous.

On est bien que quand on est avec lui.

On ne peut plus se permettre de penser à lui comme ça, tout le temps.

On a plus envie de ça.

On doit mettre un point final.

 

On doit tourner la page.

On doit aller de l’avant.

On ne doit pas passer à côté de notre vie, de nos projets en pensant que peut être un jour il tiendra à nous comme on peut tenir à lui…

On lui souhaite alors qu’un jour il trouvera une fille qui tiendra à lui et qu’elle pourra le rendre heureux comme on aurait aimé le rendre heureux.

 

On sait que nous, on trouvera un garçon qui tiendra à nous comme on aimerait qu’il tienne à nous et qu’on sera heureuse.

On reprend notre vie en main. On sort. On s’amuse. On va au ciné. On voit nos amis.

On se replonge dans nos projets.

On avance.

--
PS : 5000 célibataires t'attendent pour boire un verre, échanger, papoter sur The Good Match..
--
PSS : 1000 célibattantes t'attendent sur notre Groupe Privé 100% Féminin pour partager conseils avisés & bons plans..

--
PSSS : Anne, notre astrologue et voyante anime des consultations gratuites par téléphone, inscription ici
Ann

#Newgirl #FirstLove #TrueLove #Avancer #Vivre #Revivre

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Le 1er Magazine Lifestyle dédié aux Femmes Célibataires & Battantes

Suivez-nous !